La Suisse restitue deux objets archéologiques au Mexique

Cet encensoir représente probablement une déité assise, indique l'Office fédéral de la culture. ©Office fédéral de la culture
Archéologie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'Office fédéral de la culture (OFC) a restitué mercredi deux statuettes au Mexique. La remise de ces biens culturels archéologiques, confisqués dans le cadre d'une procédure pénale cantonale, a eu lieu dans les locaux de l'OFC à Berne.

L'une des sculptures représente un canidé femelle en gestation. Elle est de style précolombien de la période pré-classique. Son ancienneté est estimée entre 100 avant J.-C. à 250 après J.-C., a indiqué à Keystone-ATS Anne Weibel, porte-parole de l'OFC. Et d'ajouter que ce type d'objet se trouvait généralement en tant qu'offrande dans des tombes creusées dans la terre.

La seconde sculpture est un "encensoir en terre cuite représentant probablement une déité assise". La création de cette effigie de style précolombien post classique est estimée entre 1200 et 1521. Ce type d'objet est associé à des contextes d'offrandes rituelles.

Ces deux objets archéologiques ont été confisqués l'année dernière par le Ministère public de Bâle-Ville pour fausse déclaration et soupçon d'importation de biens culturels illicitement excavés. Cette procédure faisait suite à un contrôle en juillet 2019 des autorités douanières de Bâle-Mulhouse. Les objets venaient du Canada.

Suite à la confiscation, les artefacts ont été confiés à l'OFC pour restitution. L'Office effectue quatre à cinq restitutions par année, précise sa porte-parole.

La restitution des biens culturels s'inscrit dans le cadre de la loi fédérale sur le transfert international des biens culturels qui met en œuvre la Convention de l’UNESCO de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels, précise l'OFC sur son site internet.

ATS
Catégories