La Suisse gèle les avoirs de Vladimir Poutine et de deux ministres

Vladimir Poutine et son ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov sont visés par les sanctions suisses (archives). ©KEYSTONE/AP/Sergei Karpukhin
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Confédération reprend les sanctions européennes à l'encontre de la Russie après l'invasion de l'Ukraine. Le Conseil fédéral a décidé lundi de geler les avoirs du président Vladimir Poutine et de plusieurs de ses ministres.

Le Premier ministre russe Mikhail Michoustine et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov font partie des personnes visées. Ces sanctions prennent effet immédiatement. La Suisse réagit ainsi aux graves violations du droit international public dont ces personnes se sont rendues responsables.

La Suisse réitère sa solidarité avec l'Ukraine et sa population et envoie des produits de première nécessité pour les personnes qui ont fui en Pologne.

ATS
Les articles les plus lus