La Suisse et l'Estonie poussent leur coopération dans le numérique

Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Suisse et l'Estonie sont convenus de développer leur collaboration dans le domaine du numérique, lors de la visite de première ministre estonienne Kaja Kallas samedi auprès du président de la Confédération Ignazio Cassis. L'Estonie est à la pointe dans ce secteur.

"L'Estonie est très en avance en matière de numérisation puisque 99% de ses services publics sont numérisés", relève samedi le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), au terme de la rencontre entre Mme Kallas et M. Cassis à l'hôtel de Ville de Bellinzone.

La Suisse de son côté jouit d'une "vaste expertise dans le domaine des nouvelles technologies", d'où l'intérêt des deux pays à pousser leur coopération dans le numérique, précise le communiqué. La stratégie de politique extérieure 2020-2023 de la Suisse accorde une "grande importance à l'utilisation des nouvelles technologies".

"Les mêmes valeurs"

Concernant l'Ukraine, les deux pays "condamnent fermement l'agression de la Russie (contre ce pays) et exigent le retrait immédiat des troupes russes".

Sur le dossier européen, M. Cassis a rappelé que la Suisse et l'UE "partageaient les mêmes valeurs et objectifs". Le ministre a réaffirmé le souhait de la Suisse de stabiliser et de développer la voie bilatérale avec l'UE, indique le DFAE.

Dans le cadre de la contribution helvétique en faveur de certains Etats membres de l'UE, une enveloppe de 26 millions de francs est réservée à l'Estonie. Cet apport permet aux deux pays de coopérer dans les domaines de l'intégration et de la biodiversité.

ATS
Catégories