La Russie diminuée pour défendre son titre à l'ATP Cup

Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Russie va tenter de défendre son titre à l'ATP Cup avec Daniil Medvedev comme leader incontesté d'une équipe diminuée par l'absence de trois des quatre joueurs dès demain samedi.

La Russie avait battu l'Italie en finale, il y a un an à Sydney.

La compétition entre seize équipes nationales ouvre la saison de tennis à partir de samedi. Dans le Groupe B, la Russie retrouvera l'Italie, emmenée par Matteo Berrettini. Elle sera aussi confrontée à la France, dimanche, et au pays organisateur, l'Australie.

Les Russes seront privés d'Andrey Rublev, no 5 mondial, qui avait remporté tous ses simples l'an dernier à Sydney. Il a attrapé le Covid-19 en décembre lors d'une exhibition à Abou Dhabi. Quant à Aslan Karatsev (no 18 mondial) et Evgeny Donskoy (no 172), forfaits de dernière minute, ils ont été remplacés par Evgeny Karlovskiy et Roman Safiullin.

La formule de cette mini-Coupe Davis, prévue jusqu'au 9 janvier, prévoit que seul le vainqueur de chacun des quatre groupes passe en demi-finales, ce qui garantit le suspense.

Medvedev confiant

Medvedev, vainqueur du dernier US Open, débutera sa campagne dimanche contre le Français Ugo Humbert. Il ne tarit pas d'éloge sur son compatriote Roman Safiullin, 167e joueur mondial, "qui va être l'outsider dans tous les matches, et c'est bien. Il a un gros potentiel et beaucoup de talent", estime le no 2 mondial.

"L'ATP Cup, c'est un bon moyen pour des gars comme lui de marquer beaucoup de points, de gagner beaucoup d'argent et de confiance avant les qualifications de l'Open d'Australie, tout en devenant un meilleur joueur", ajoute Medvedev, très confiant dans les capacités de sa sélection.

Le choc du Groupe B aura lieu contre l'Italie, jeudi, avec dans ses rangs deux joueurs du Top 10, Berrettini (7e) qui affrontera Medvedev, et Jannik Sinner (10e). Comme en Coupe Davis, il y aura deux simples et un double par rencontre.

Medvedev "est vraiment solide, il se déplace vraiment bien, il ne fait pas beaucoup de fautes quand il joue aussi bien", résume Berrettini. "Sur terrain dur, il est probablement le meilleur joueur du moment avec Novak (Djokovic). Je me prépare le mieux possible pour ce match."

Deux sites à Sydney ont été sélectionnés pour cette édition de l'ATP Cup, la Ken Rosewall Arena et la Qudos Bank Arena.

La Serbie, privée de Djokovic, débutera sa campagne contre la Norvège de Casper Ruud alors que le Chili commencera contre l'Espagne, sans Rafael Nadal qui récupère du Covid-19.

Les deux autres rencontres de samedi opposeront l'Argentine à la Géorgie et la Grèce de Stefanos Tsitsipas à la Pologne.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
A la Une