La Poste étoffe ses bénéfices en 2021 malgré la pandémie

Image par défaut ATS ©RFM
Poste
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Poste a pu atténuer les conséquences financières de la pandémie l'an dernier. Elle a clos l'exercice sur un bénéfice consolidé de 457 millions de francs, en progrès de 279 millions par rapport à 2020. Mais son coeur de métier reste sous pression.

En 2021, dans un contexte toujours marqué par la pandémie, le résultat d’exploitation (EBIT) ressort à 515 millions de francs, en hausse de 257 millions par rapport à 2020, annonce jeudi la Poste. Comparé à 2019, soit avant la pandémie, l'augmentation se chiffre tout de même à 65 millions.

En 2021, première année de sa nouvelle période stratégique, le volume des colis a crû de près de 10%, du fait du boom du commerce en ligne et des mesures de lutte contre la pandémie ordonnées en début d’année. Quant aux lettres, leur volume a reculé de plus de 3%.

PostFinance a réalisé pour sa part un résultat d’exploitation de 272 millions de francs, en hausse de 110 millions par rapport à 2020. L'an passé, elle a lancé la nouvelle PostFinance App ainsi que l’application bancaire en ligne Yuh.

Malgré un résultat 2021 positif, les nombreux défis subsistent: taux d'intérêt négatifs pour PostFinance, recul des opérations de guichet, diminution continue du volume des lettres et, dans le même temps, progression de celui des colis. Pour y faire face, elle prévoit d’investir environ 1,5 milliard de francs dans l’infrastructure logistique d’ici à 2030.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus