La police valaisanne saisit une importante quantité de produits stupéfiants dont du crystal meths

Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Un important trafic de stupéfiants a été stoppé net par la police valaisanne. Ses auteurs principaux ont été arrêtés et une grande quantité de drogues a été saisie.

Cocaïne, extasy, crystal meths… Ils ont été plusieurs à tremper dans un trafic de produits stupéfiants qui a pris fin abruptement.

Entre le printemps 2019 et novembre 2021, la Police cantonale valaisanne, sous la direction du Ministère public, a mené des investigations dans le cadre d’un important trafic international de stupéfiants, déployé entre la Hollande et le Valais romand.

A la mi-novembre, l’auteur principal, un Hollandais âgé de 23 ans domicilié à Sion, a été interpellé à son domicile alors qu’il se trouvait en compagnie de son complice, un Portugais âgé de 31 ans. Lors des arrestations, près d’un kilo de MDMA, quelque 1'300 pilules d’extasies, plus de 200 grammes de cocaïne et près d’un kilo de crystal meths ont été saisis et séquestrés.

Cinq revendeurs et une dizaine de clients ont été interrogés et dénoncés pour des infractions à la loi fédérale sur les stupéfiants. Certains d’entre eux ont également été placés en détention provisoire pour les besoins de l’enquête, précise la police dans un communiqué.

La cocaïne provenait de fournisseurs opérant dans les cantons de Genève et Fribourg. S’agissant des autres drogues de synthèse, elles ont été importées principalement des Pays-Bas.


La police relève par ailleurs la dangerosité de la drogue importée et saisie dont la crystal meths qui engendre une forte dépendance.

CH/c
Thèmes liés à l'article
Catégories