La passe de trois pour les Suissesses

Silvana Tirinzoni a mené son équipe vers une victoire éclatante. ©KEYSTONE/AP/James Doyle
Curling
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Un mois après leur échec aux Jeux de Pékin avec une 4e place bien décevante, les curleuses suisses ont admirablement relevé la tête. Le CC Aarau a cueilli un troisième titre mondial de rang.

A Prince George, Melanie Barbezat, Esther Neuenschwander, la skip Silvana Tirinzoni et Alina Pätz ont battu la Corée du Sud 7-6 en finale pour à la fois signer leur 14e victoire en 14 matches dans ce tournoi et devenir la première équipe à réussir la passe de trois dans un Mondial dames. Face aux Coréennes, les Suissesses ont sorti le grand jeu. Leur taux de réussite fut, en effet, de 93 % sur l'ensemble de la rencontre.

La Suisse a pris une option sur la victoire grâce à un coup de trois au deuxième end pour mener 3-0. Silvana Tirinzoni et ses coéquipières ont su conserver cet avantage jusqu'à la dernière pierre. Cette fois, leurs nerfs ont tenu alors qu'à Pékin elles n'avaient pas été en mesure de capitaliser un parcours déjà brillant dans le round robin avec huit victoires contre une seule défaite.

La formation sud-coréenne, vice-championne olympique en 2018 à PyeongChang, n'a pourtant rien lâché. La skip Kim Eun-Jung et ses partenaires ont égalisé à 5-5 au terme du septième end, puis à 6-6 après le neuvième. No 4 helvétique, Alina Pätz a toutefois maîtrisé son sujet dans le "money time", offrant le point du sacre à son équipe sur son ultime pierre dans la dixième manche.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
IrrelevantP!nk