La nouvelle clinique de gériatrie et de réadaptation du HRC inaugurée à Monthey

La nouvelle clinique a été inaugurée lundi soir à Monthey en présence des autorités vaudoises et valaisannes
HRC
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

L'ancien hôpital de Monthey va reprendre vie. Il accueillera d'ici quelques semaines des patients de gériatrie et de réadaptation. Le couper de ruban a eu lieu lundi soir.

Ce couper de ruban a été attendu pendant longtemps par la population montheysanne. L’Hôpital Riviera-Chablais a inauguré lundi soir sa nouvelle clinique de gériatrie et de réadaptation sur le site de l’ancien hôpital de Monthey.

L’établissement avait fermé ses portes définitivement en novembre 2019, quelques semaines avant l’ouverture de l’hôpital de Rennaz. Il va donc reprendre vie d’ici quelques semaines avec, dans un premier temps, une quarantaine de lits. Ce chiffre pourrait grimper dans les années à venir.

Maintenir une antenne du HRC en Valais

C’était une promesse du HRC de maintenir une de ses antennes sur sol valaisan, rappelle le conseiller d’Etat valaisan Mathias Reynard. Son interview :

Une promesse de longue date désormais tenue

« C’est très important pour nous, notamment pour les patients valaisans du Chablais et notamment pour la réadaptation et la gériatrie. On a vraiment un besoin »Mathias Reynard, conseiller d’Etat valaisan en charge de la santé

Son homologue du canton de Vaud Rebecca Ruiz s’est pour sa part réjouie de pouvoir inaugurer « ce qui fait le cœur de l’intercantonalité de ce projet ».

27 millions de travaux

Mais pour que ce bâtiment, qui datait des années 1930, atteigne des standards actuels, il a fallu deux ans de travaux et un budget de 27 millions de francs. Cinq millions ont été pris en charge par le canton du Valais pour la mise aux normes sismiques.

Mathias Reynard précise encore que cette nouvelle structure dédiée à la gériatrie s’inscrit parfaitement dans la stratégie du canton pour les aînés.

Une politique valaisanne pour les aînés

"Le HRC a trouvé sa place"

Du côté de l’Hôpital Riviera-Chablais, on précise que l’ouverture de cette clinique n’est qu’une étape de plus dans le développement de l’institution. La prochaine, ce sera la transformation de l’Hôpital de la Providence à Vevey.

Pour Rebecca Ruiz, l’hôpital Riviera-Chablais a atteint une vitesse de croisière, trois ans après l’ouverture de l’hôpital de Rennaz, et malgré des débuts difficiles.

Le HRC a atteint sa vitesse de croisière

« Je crois que l’hôpital, il a vraiment trouvé sa place, il a montré réellement son utilité »Rebecca Ruiz, conseillère d’Etat vaudoise en charge de la santé

SR