La marque ELLE se lance dans l'hôtellerie à Paris et au Mexique

La marque ELLE, détenue par le groupe français Lagardère, va se lancer dans l'hôtellerie avec l'ouverture de deux premiers établissements à Paris à l'automne et dans l'Etat de Jalisco au Mexique en 2023. (archives) ©KEYSTONE/AP/MICHEL EULER
Médias
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Après la presse, la marque ELLE, détenue par le groupe français Lagardère, va se lancer dans l'hôtellerie avec l'ouverture de deux premiers établissements à Paris à l'automne et dans l'Etat de Jalisco au Mexique en 2023.

ELLE, marque emblématique du milieu de la mode et des tendances, connue notamment à travers ses 45 éditions dans le monde, "annonce le lancement de sa marque ELLE Hospitality, sa nouvelle aventure hôtelière", devenant "la première marque d'un groupe médias à se lancer dans le secteur hôtelier", affirme vendredi Lagardère dans un communiqué.

Deux types d'établissements seront proposés: "l'un urbain, développé au coeur des villes avec +Maison ELLE+", tandis que l'autre, sous la bannière "ELLE Hôtel", sera "davantage axé sur le thème de l'évasion et de la découverte" avec un positionnement haut de gamme.

La première "Maison ELLE", qui comprendra 25 chambres, une suite et un spa, ouvrira cet automne dans le centre de Paris, près de l'Arc de Triomphe. Suivra en 2023 l'ouverture du premier "ELLE Hôtel" dans l'Etat de Jalisco au Mexique? avant de nouveaux lancements en France, en Europe et en Chine.

Pour mener à bien ces projets, le groupe Lagardère indique s'être associé à plusieurs partenaires selon les zones géographiques d'implantation.

En France et en Europe, il opèrera en partenariat avec Studio V Hospitality, une filiale du groupe hôtelier français Valotel, franchisé historique du mastodonte AccorHôtels.

L'Amérique du Nord dans le collimateur

Au Mexique, il travaillera avec Actur, un promoteur immobilier "spécialisé dans le lifestyle" et, au Moyen-Orient, avec Whitney Robinson International, jeune société de développement hôtelier haut de gamme.

Lagardère vise aussi le marché nord-américain, a-t-il précisé à l'AFP.

La marque ELLE propose déjà plusieurs gammes de produits (mode, beauté, et accessoires) et revendique le "succès de ses cafés en Asie, de ses spas ou de ses salons de coiffure dans le monde".

"Nous sommes très fiers de relever ce nouveau défi, alors que le monde s'ouvre de nouveau au tourisme", a souligné Constance Benqué, directrice de ELLE International, citée dans le communiqué.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
PayphoneMAROON 5