La Grande Dixence fait face au réchauffement climatique

Grande Dixence ©Keystone-ATS
Hydoélectricité
Didier Morard
Journaliste

La production hydroélectrique de la Grande Dixence a été soutenue durant l'hiver 2020/2021 en raison de la forte demande venue des pays européens.

Dans son rapport annuel, Grande Dixence SA s'inquiète des effets du changement climatique sur ses installations. La société doit ainsi mettre en place des mesures correctives et préventives afin de protéger les installations des dégâts dus aux avalanches ou, en été, à des engravements liés à des charriages de sédiments toujours plus importants en termes de volume. "Au niveau constructif, il n'y a pas grand chose à faire mais ce qu'il faut faire, c'est bien surveiller les prises d'eau. Il faut purger plus souvent", indique Amédée Kronig, directeur de Grande Dixence SA.

" Personne ne peut profiter d'une guerre."Amédée Kronig, directeur de Grande Dixence SA

La production électrique de la Grande Dixence a diminué l'an dernier de 7%, à 2'103 gigawattheures (GWh).Les apports en eau ont aussi été inférieurs, moins 10% en 2021. " Un jour les glaciers vont disparaître. Si les études montrent que les apports vont légèrement diminuer en 2050, les précipitations vont compenser ces pertes", précise Amédée Kronig. La production électrique de la Grande Dixence représente un cinquième de l'énergie d'accumulation de la Suisse. Dans un marché tendu en raison de la guerre en Ukraine, les barrages pourraient tirer leur épingle du jeu. Mais pas question de parler de chance, selon Amédée Kronig. " Personne ne peut profiter d'une guerre mais au niveau énergétique, c'est clair que les prix de l'hydroélectricité sont directement liés au prix du marché des autres énergies, comme le gaz ou le fioul. La guerre en Ukraine accélère la situation des prix au niveau énergétique", conclut Amédée Kronig.

Projet de Gornerli
En collaboration avec la commune de Zermatt, Grande Dixence SA développe depuis 2018 un nouveau projet, qui consiste à construire en amont de la prise d'eau de Gornera, un barrage d'environ 85 mètres de haut. L'ouvrage à buts multiples permettra de stocker les eaux du glacier de Gorner et de sécuriser la vallée. L'installation servira de protection contre les crues du Mattertal, de stockage d'énergie et de ressources en eau potable et d'irrigation. L'eau sera également reversée dans le lac des Dix. Le gain est estimé à 80 GWh. Le projet, d'importance prioritaire au niveau Suisse, a été soumis en avril 2021 aux autorités valaisannes pour inscription au plan direction cantonal.
Le projet Gornerli
DM/C