La Finma constate des manipulations de marché chez Blackstone

Le gendarme financier helvétique reproche à la société d'investissement zougoise d'avoir usé de subterfuges pour manipuler le cours de son action. (archive) ©KEYSTONE/STF
Investissements
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Dans le cadre d'une procédure pour violation des règles de conduite sur le marché, l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) a constaté des manipulations de marché par Blackstone Resources.

La procédure a révélé que cette société d'investissement zougoise et l'un de ses organes avaient influencé de manière répétée et illicite le cours des actions depuis leur cotation, indique mardi la Finma.

Durant la procédure, les parties ont refusé de communiquer à la Finma tous les renseignements qu'elle leur demandait. Cela n'a pas empêché le gendarme financier de constater que la société ou des personnes liées à la société avaient "durant certaines périodes de négoce acheté à plusieurs reprises des actions de manière illicite afin d'influencer les cours", précise le communiqué.

La Finma a également relevé des entrées d'ordres "ne présentant aucun arrière-plan économique apparent" dans le carnet d'ordre et "des propos publics de nature à influencer potentiellement le cours de la Bourse" tenus par l'entreprise. L'intervention de la Finma a de plus été nécessaire pour corriger une déclaration des propres participations de Blackstone, qui s'était révélée incorrecte.

Blackstone Resources et l'un de ses organes se sont rendus coupables de manipulations du marché et de manquements aux obligations en matière de publicité des participations, résume ainsi la Finma. Sa décision n'est cependant pas entrée en vigueur et peut être attaquée devant les tribunaux, précise le communiqué.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus