La demande de voyages reprend, les prix vont monter

Les Suisses retrouvent le goût du large. ©KEYSTONE/AP/J PAT CARTER
Loisirs
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La forte demande couplée à une offre encore réduite tend à tirer le prix des voyages vers le haut. Après avoir été sevrés pendant deux ans à cause du Covid, les Suisses ont hâte de prendre à nouveau le large, indique la Fédération suisse du voyage (FSV).

Il y a un effet rattrapage, constate le président de la FSV Martin Wittwer dans une interview aux publications alémaniques de Tamedia. Il s'attend à ce que les voyagistes atteignent cette année 80% du chiffre d'affaires de 2019.

La hausse du prix des carburants devrait se faire sentir à l'automne. Les compagnies aériennes et les voyagistes ont pu se couvrir en bonne partie jusque-là, ce qui contient l'augmentation des tarifs. "Il vaut donc la peine de réserver ses billets assez tôt", conseille M. Wittwer.

Après avoir économisé sur les voyages pendant deux ans, les Suisses et les Suissesses sont d'autant plus disposés aujourd'hui à délier les cordons de leur bourse, estime-t-il. La vigueur du franc renforce cet élan.

Reste que pour la branche des voyages, le Covid et la guerre en Ukraine ont un impact important. A l'avenir, elle devra davantage encore se préoccuper de sujets comme la numérisation, le développement durable et la recherche de personnel qualifié.

Les voyages d'affaires vont reprendre, mais pas aussi fortement qu'avant la pandémie, relève encore le président de la FSV. L'habitude des visioconférences s'est installée. Il faut s'attendre à des voyages d'affaires moins nombreux mais plus ciblés.

ATS
album_image
En ce moment
SmileLILY ALLEN