La culture adresse une lettre ouverte au Conseil fédéral

Le cinéaste suisse Samir est à la tête de l'appel au Conseil fédéral au nom des acteurs de la culture. ©KEYSTONE/WALTER BIERI
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Plus de 100 artistes, écrivains et cinéastes ont adressé une lettre ouverte au Conseil fédéral. Ils appellent le gouvernement à une action résolue contre le financement de la guerre en Ukraine depuis la Suisse.

"Le temps de détourner le regard est révolu - Agissez enfin !", indique l'appel publié lundi par le cinéaste Samir sur Twitter et relayé par les titres de CH Media. Cet appel de la société civile comprend trois demandes.

Les signataires appellent le gouvernement à créer une Task Force capable de dévoiler les structures complexes de la fortune des oligarques russes. "Une simple obligation de déclaration ne suffit pas".

Le commerce russe de matières premières ne doit plus continuer à transiter par la Suisse sans entrave et à remplir le trésor de guerre du président Poutine. Enfin, la Suisse doit se libérer le plus vite possible de sa dépendance au gaz et au pétrole russes.

Trop timide

"L'attaque de la Russie contre l'Ukraine tue, blesse, traumatise et chasse des millions de personnes de leur pays", indique l'appel. La Suisse a fourni une aide humanitaire rapide et généreuse. Mais la Suisse agit trop timidement contre les oligarques proches du Kremlin, estiment les acteurs culturels.

"Veillez à ce que la Suisse assèche avec toute son énergie les réseaux de financement du régime de Poutine", poursuivent-ils en s'adressant aux conseillers fédéraux. "Chaque jour où nous n'agissons pas de manière décidée, c'est des morts supplémentaires".

L'appel a été signé entre autres par les écrivains Adolf Muschg, Lukas Bärfuss, Monique Schwitter et Pedro Lenz. Les cinéastes comme Samir et Xavier Koller ainsi que des artistes de cabaret comme Emil Steinberger, Viktor Giacobbo, Karpi et Franz Hohler ont joint leur signature.

ATS