La correction du Rhône prend forme à Martigny

Correction du Rhône à Martigny
R3
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

Le Grand Conseil valaisan va devoir se prononcer sur un crédit d'engagement pour la correction du Rhône dans la région de Martigny. La variante retenue prévoit un élargissement et un approfondissement.

La correction du Rhône dans la région du coude de Martigny prend forme. Le Grand Conseil se prononcera dans dix jours sur un crédit cantonal de 17 millions de francs pour la première étape de cette mesure prioritaire devisée à 56 millions. La Confédération prendra en charge la quasi-totalité du solde, un peu plus d'un million revenant aux communes.

L'intervention portera sur une section de 4 kilomètres et demi, du pont de Branson jusqu'au pont de Dorénaz. Elle prévoit un élargissement de 90 à 95 mètres ainsi qu'approfondissement du lit du fleuve. Les sites contaminés se situant à proximité immédiate seront évités autant que possible afin de réduire la facture liée à leur assainissement.

Gros dégâts potentiels en cas de crue

Ces travaux sur le Rhône ont pour objectif de sécuriser la plaine de Martigny. 895 hectares sont menacés par une inondation en cas de crue, crue qui pourrait provoquer jusqu'à 1 milliard 370 millions de francs de dégâts.
Dans l'ensemble, phases 1 et 2 réunies, la facture est estimée à 230 millions de francs.

FG
Thèmes liés à l'article
RhôneR3Martigny
Catégories
Les articles les plus lus