La Constituante obtient un crédit complémentaire pour la fin de ses travaux

La Constituante valaisanne ©Keystone-ats
Politique
Didier Morard
Journaliste

Les députés valaisans se sont écharpés ce mardi après-midi sur le crédit complémentaire en faveur de la Constituante. Tous les élus ont regretté cette demande de rallonge financière. Ils ont toutefois accordé ce crédit à contrecœur.

La Constituante valaisanne aura droit à 1 million 280 mille francs supplémentaires pour la fin de ses travaux. Le Grand Conseil a accordé ce mardi un crédit complémentaire. Ce dépassement de budget est dû à la pandémie, qui a contraint les constituants à siéger en session extra-muros. La majorité des élus a estimé ce mardi que refuser ce crédit complémentaire venait à tuer la Constituante à quelques mois de la fin des travaux. L'UDC du Haut-Valais – qui a déjà lancé un comité du non à la Constituante – a refusé ce crédit complémentaire. Le parti agrarien haut-valaisan a dénoncé un budget initial qui a explosé, passant de 4,8 millions de francs à 7,5 millions. Son parti frère – l'UDC du Valais romand – s'est aussi opposé à cette rallonge financière.

Finalement, le crédit complémentaire a été accordé par 105 oui, 17 non et 3 abstentions.

DM
Thèmes liés à l'article
ConstituanteConstitutionGrand Conseil
Catégories