La chaleur automnale désoriente les ibis chauves

Des ibis chauves en vol. ©waldrapp.eu
Animaux
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Dix-sept ibis chauves doivent être capturés près de Coire et transportés dans une zone d'hivernage en Italie. L'opération doit débuter vendredi.

La capture des oiseaux est une entreprise difficile, a fait savoir jeudi l'entreprise "Waldrappteam Conservation and Research". En effet, la plupart des oiseaux ont grandi dans la nature et ne sont donc pas habitués à l'homme. L'entreprise est responsable d'un projet de réintroduction à grande échelle en Europe.

Les oiseaux partent de plus en plus tard vers le sud, explique le communiqué. Les 17 oiseaux des Grisons proviennent de la colonie d'Überlingen, au bord du lac de Constance. En octobre, cette colonie a traversé plusieurs fois presque toute la Suisse. A chaque fois, une grande partie des oiseaux a fait demi-tour.

Selon l'organisation, ce changement de comportement est clairement lié aux périodes de chaleur automnales de plus en plus longues et donc au changement climatique. Il n'est en revanche pas encore clair pourquoi les oiseaux ont plus de mal à traverser les Alpes lorsqu'ils partent plus tard. Il est probable qu'à la fin de l'automne, ils ne disposent pas des courants thermiques nécessaires pour franchir les cols alpins.

L'ibis chauve a été indigène en Europe centrale pendant des siècles, mais il a disparu au 17e siècle en raison d'une chasse excessive. Il a été réintroduit en 2014 et 2019.

ATS