La brochure Easyvote sur les grands prédateurs dénoncée par les partis jeunes de gauche

La brochure Easyvote doit inciter les jeunes à davantage participer à la vie politique ©Easyvote
28 novembre
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Les arguments contre l'initiative sur les grands prédateurs sont absents d'une brochure distribuée aux jeunes électeurs valaisans. Deux partis jeunes de gauche le dénoncent.

La brochure Easyvote pour les votations du 28 novembre suscite la colère des jeunes Verts et des jeunesses socialistes du Valais romand. Easyvote, c'est un programme lancé par la Fédération suisse des parlements des jeunes pour augmenter la participation des 18-25 ans à la vie politique.

Des milliers de jeunes Valaisans ont ainsi reçu ce matériel en prévision de la prochaine journée de votation. Reste que, en ce qui concerne l'initiative cantonale pour les grands prédateurs, les arguments des opposants sont absents de ces documents. Une erreur qualifiée de "grave d'un point de vue démocratique", selon les partis. Ceux-ci demandent des explications de la part d'Easyvote et rappelle que le camp du non réunit, en Valais, aussi bien des représentants de la gauche que d'organisations environnementales.

Sur son site internet, Easyvote explique l'absence d'arguments de la part des opposants. Lorsque la brochure a été publiée à la mi-septembre, le matériel officiel du canton du Valais ne contenait pas encore l'argumentaire du camp du non. Le canton ne l'a inséré qu'après la fin de la production, précise encore Easyvote. "Le fait que les arguments des opposantes et opposants ne figurent pas dans la brochure easyvote nous gêne beaucoup", précise encore le site, sur lequel tous les considérants sont visibles désormais.

Thèmes liés à l'article
PolitiqueJSVRjeunes verts
Catégories
album_image
En ce moment
RudeMAGIC!