La blessure de Joana Heidrich est profonde

Joana Heidrich s'est fait très mal. ©KEYSTONE/AP/Andrew Medichini
Beachvolley
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Joana Heidrich ne s'est pas "juste" déboîté l'épaule droite dimanche lors du match pour la médaille de bronze aux Mondiaux de Rome. L'articulation est plus gravement touchée.

La Suissesse souffre de "dommages structurels" à l'épaule, indique mercredi un communiqué de Swiss Volley à la suite d'un examen effectué à la Clinique Schulthess de Zurich. Concrètement, cela signifie que la blessure n'est pas une simple luxation mais se révèle plus profonde, a précisé à Keystone-ATS Yvonne Rochat, manager de Joana Heidrich et de sa partenaire Anouk Vergé-Dépré. En raison du liquide présent dans l'articulation, un diagnostic plus précis s'avère impossible pour l'instant.

Des examens plus approfondis vont avoir lieu, qui détermineront si l'épaule devra être opérée ou non, et le cas échéant, quand. La durée de l'indisponibilité de la joueuse reste inconnue.

La blessure est d'autant plus douloureuse que Heidrich/Vergé-Dépré étaient toutes proches de remporter le match et donc la médaille de bronze, ce qui eût été une première pour le beach féminin suisse. Elles menaient 21-16 10-7 au moment où l'accident, terrible avec les cris de Joana Heidrich, est arrivé, alors que la Zurichoise était au service.

La suite de la saison d'Anouk Vergé-Dépré, désormais privée de partenaire, reste à déterminer, en discussions avec son coach Spiros Karachalios et avec Sebastian Beck, chef du sport d'élite du beachvolley suisse.

Médaillées de bronze l'été dernier aux JO de Tokyo, Heidrich-Vergé-Dépré sont classées no 4 mondiales.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus