Kiev "peut gagner" la guerre, affirme Stoltenberg

Jens Stoltenberg s'est exprimé via un écran lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre informelle. ©Keystone/DPA/BERND VON JUTRCZENKA
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'Ukraine "peut gagner" la guerre contre la Russie, qui "ne se déroule pas" comme Moscou l'avait prévu, a estimé dimanche Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Otan. Il s'exprimait lors d'une réunion informelle à Berlin.

"Son offensive majeure dans le Donbass est au point mort, la Russie n'atteint pas ses objectifs stratégiques", a-t-il jugé à l'issue de la réunion entre les ministres des Affaires étrangères de l'Otan, assurant que Kiev "peut gagner" cette guerre.

Les pays de l'Otan sont prêts à apporter leur aide militaire aussi longtemps que nécessaire, a de son côté assuré la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock.

M. Stoltenberg s'est en outre dit "confiant" dans la possibilité pour les pays membres de l'Alliance de trouver un compromis avec la Turquie qui n'a pas l'intention, selon lui, de bloquer l'adhésion de la Finlande et de la Suède. Cette déclaration intervient alors qu'Helsinki a annoncé sa candidature à l'Otan dimanche.

Cette dernière est prête à renforcer les "garanties de sécurité" de la Finlande et de la Suède avant leur adhésion, notamment en renforçant la présence de l'Organisation dans ces pays, a encore prévenu le secrétaire général de l'Otan. "La Finlande et la Suède sont préoccupées par la période intérimaire (...) nous allons essayer d'accélérer ce processus", a-t-il déclaré.

ATS
Les articles les plus lus