Juri Steiner, nouveau directeur du MCBA

Image par défaut ATS ©RFM
Musée
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA) à Lausanne tient son nouveau directeur. Le Zurichois Juri Steiner, établi depuis une quinzaine d'années dans la capitale vaudoise, succédera au 1er juillet prochain à Bernard Fibicher.

Désigné à l'unanimité par la commission de recrutement, Juri Steiner a emporté l'adhésion "par l'ampleur et la diversité de son expérience et de son réseau culturel et médiatique", annonce lundi la Fondation Plateforme 10, qui chapeaute le MCBA.

Historien de l'art de formation, Juri Steiner (52 ans) a notamment collaboré pour Expo 02 et l'Exposition universelle d'Aichi (Japon), avant de prendre la direction du Centre Paul Klee à Berne en 2007. Il y est resté quatre ans, devenant par la suite indépendant.

Ses différents mandats l'ont alors conduit au Musée national suisse de Zurich, au Centre Dürrenmatt à Neuchâtel, au Musée des Beaux-Arts des Grisons ou encore au Musée international de la Réforme à Genève.

"Une chance unique"

Bientôt de retour dans le monde institutionnel, Juri Steiner dit avoir saisi "une chance unique" en s'engageant avec le MCBA. "A ce stade de ma carrière, c'est un projet de rêve", relève-t-il, contacté par Keystone-ATS.

Le Lausannois d'adoption se réjouit de relever "l'énorme défi" d'oeuvrer au sein de la constellation de Plateforme 10 qui, outre le MCBA, accueillera dès l'an prochain Photo Elysée et le musée du design mudac. "J'aime cette idée de pouvoir travailler avec d'autres centres de compétences", indique-t-il

L'ancien critique d'art de la NZZ salue "l'ambition" du canton de Vaud de créer un tel pôle muséal, unique en Suisse, et dont il raconte avoir suivi toutes les étapes de conception. Il applaudit notamment la "générosité" de l'architecture du MCBA, un bâtiment "qui se met au service des oeuvres."

Choisi parmi 40 dossiers

Avant de faire son choix, le jury a procédé à l'examen de plus de quarante dossiers suisses et internationaux. Il a ensuite auditionné six candidats, avant de porter son choix à l'unanimité sur Juri Steiner.

La commission de recrutement était composée de huit personnes: deux membres du conseil de direction de Plateforme 10, trois membres du conseil de la Fondation Plateforme 10, une représentante du service de la culture de l'Etat de Vaud, ainsi que deux personnalités du monde muséal et artistique suisse.

Juri Steiner prendra au 1er juillet 2022 la succession de Bernard Fibicher, qui partira à la retraite. Il est le premier nouveau directeur à être nommé à Plateforme 10. Le mudac et Photo Elysée se cherchent aussi une nouvelle direction avec les départs respectifs de Chantal Prod'hom (retraite) et Tatyana Franck (nommée à la French Institute Alliance française à New York).

ATS
Catégories
Les articles les plus lus