«Je n’ai pas traversé la planète pour rien»: explique Simon Pellaud après son échappée aux Mondiaux

Simon Pellaud ©Keystone-ATS
Cyclisme
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Le Belge Remco Evenepoel a remporté la course en ligne des Championnats du monde en Australie. Côté suisse, Mauro Schmid a poussé, en lançant une contre-attaque, avant de se faire avaler par le retour du peloton. Présent dans l’échappée du jour, Simon Pellaud n’a pas ménagé ses efforts.

Simon Pellaud s’est offert une échappée « mondiale ». Le Valaisan la voulait depuis longtemps, cette « journée à l’avant » dans des Championnats du monde. Son souhait s’est réalisé dimanche en Australie. Le Martignerain a senti le bon coup. Il a animé la course jusqu’à ce que les grandes manœuvres soient lancées. Son 88ème rang final est anecdotique mais la joie d’avoir participé à cette aventure reste bien présente.

« Une très grosse journée et beaucoup de satisfaction », Simon Pellaud

La victoire sur la course en ligne des Mondiaux est revenue à Remco Evenepoel. Simon Pellaud, présent dans l’échappée, a vu passer la fusée belge. Le Martignerain a bien tenté d’aider son compatriote Mauro Schmid dans la course aux médailles mais le nouveau champion du monde évoluait sur une autre planète.

« Remco Evenepoel ne fait pas le même sport que les autres », Simon Pellaud

Pour rappel la Suisse quitte l’Australie et ses Mondiaux avec 3 médailles, toutes obtenues en contre-la-montre. L’argent de Stefan Küng, le bronze de Marlen Reusser et le titre par équipe.

HDC
Thèmes liés à l'article
CyclismeSimon PellaudSwiss Cycling
Catégories