Impôt sur les véhicules à moteur 2022: attention au délai pour régler la facture au 31 janvier

Voiture - image d'illustration ©Keystone-ATS
Mobilité
Oriane Binggeli
Journaliste RP

Le Service de la circulation routière rappelle l’échéance prochaine, au 31 janvier 2022, de l’impôt sur les véhicules à moteur ainsi que les conséquences en cas de changement d’adresse non annoncé.

Avec la nouvelle année, les automobilistes doivent acquérir une nouvelle vignette, mais aussi s'acquitter de leur impôt sur les véhicules à moteur. Dans un communiqué, le Service valaisan de la circulation routière rappelle l’échéance prochaine pour régler la facture, fixé au 31 janvier.

En cas de non-paiement à l’échéance du délai de rappel, le Service de la circulation routière et de la navigation (SCN) pourrait prononcer le retrait du permis de circulation et des plaques de contrôle des véhicules concernés. Les frais de cette procédure seront mis à la charge des détenteurs.

Le Service rend aussi attentives les personnes qui auraient pu déménager en cours d'année. Si ces dernières n’ont pas annoncé au SCN leur changement d’adresse, malgré l’obligation qui leur est faite, il est possible qu'elles n’aient pas reçu leur bordereau d’impôt, le risque étant de voir les plaques de contrôle de leur véhicule séquestrées pour un impôt impayé.

OB/c
Thèmes liés à l'article
MobilitéCirculation routière
Catégories
Les articles les plus lus