Ils veulent préserver les cafés mythiques de la ville de Sion ! Des élus se mobilisent

Sion et ses bistrots historiques, mars 2022 ©Rhône FM
Patrimoine
Thomas Schurch
Journaliste RP

Des élus de la capitale valaisanne veulent préserver les cafés-restaurants emblématiques de leur ville. Pour ce faire, ils proposent de les recenser, puis de leur apposer une plaque "Café historique de Sion". Ils interpellent la municipalité.

Baladez-vous un jour dans la vieille ville de Sion, un matin de marché par exemple. Vous verrez ! Partout sur votre chemin, des enseignes sans âge vous invitent à un moment de convivialité. Un apéro, un morceau de viande séchée, pourquoi pas une fondue. C'est ça le Valais après tout.

Une plaque officielle pour les restos historiques de Sion ?

Afin de mettre en valeur ce patrimoine, un élu de la ville de Sion a eu une idée. Le conseiller général UDC Martin Reist souhaite "protéger et honorer" les cafés-restaurants historiques de la cité. Pour se faire, deux étapes : il faut tout d'abord que la commune effectue un travail de recensement et répertorie tous les établissements susceptibles de correspondre. Puis, une fois les cafés identifiés, les autorités pourraient apposer une plaque devant les enseignes "Café historique de Sion", histoire de vous rappeler où vous êtes. Ecoutez Martin Reist :

"Il faut soutenir ces restaurateurs sédunois"

Mais au fait, quel seraient les critères pour faire partie du label "café historique" ? Martin Reist, l'auteur du postulat, a sa petite idée.

"Historicité, ancienneté, homogénéité des lieux"

Combien Sion possède-t-elle de cafés-restaurants historiques ? Sans recensement officiel, difficile de répondre. Les habitués de la ville nous parlent d'une quarantaine d'établissement potentiellement compatibles.  

"Les retours des restaurateurs sont positifs... Qu'ils soient du centre-ville ou d'ailleurs !" Martin Reist, conseiller général de Sion

Reste que selon Martin Reist, un tel projet pourrait créer de nouvelles synergies entre les différents acteurs de la branche. "Ce postulat cherche à produire de nouvelles mesures promotionnelles des cafés restaurants, brasseries, bars sédunois à l'égard du potentiel gastronomique, touristique et culturel", peut-on lire dans le texte. L'élu UDC se félicite d'avoir des appuis dans les milieux de la restauration sédunoise et au sein du Conseil général de Sion :

"Nous avons au moins un représentant de chaque force politique de Sion qui soutient le postulat"
TS
Thèmes liés à l'article
Sioncafés historiques
Catégories
Les articles les plus lus