Il y a le jubilé. Il y a aussi le retour après covid. Pro Arte Sion retrouve son public tout soudain

Du sang neuf et toujours professionnel à la tête du cheour Pro Arte (ici lors de la "Chantée de Noël", le 21 décembre 2021) © Pro Arte Sion
Culture
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

C’est la première qui sonne, dimanche 20 mars, à Sion, pour les 50 ans du chœur Pro Arte. Dans la plus pure tradition de l’oratorio qui place les voix au centre de l’œuvre lyrique, la formation donnera dès 17h à l’église du Sacré-Cœur, le premier concert de son jubilé.

Le chœur Pro Arte entre dans le club des quinquas. A dire vrai, cela fait même 51 ans, l’année du "oui au suffrage féminin", que la formation - parmi les premières à miser sur la mixité - joue sur "la ligne juste", entendez par là, une recherche de l’excellence.
Cette ligne a été portée, dès le début, par le cofondateur, feu Oskar Lagger pour les 25 premières années et relayée par Norbert Carlen, 23 ans durant, après un an d’intérim assuré par Nicolas Waldvogel. "Tous trois des professionnels reconnus et passionnés notamment par la musique sacrée", relève François Genoud, président du choeur.

Des débuts déjà marqués par la personnalité du premier directeur, explique François Genoud

Quasi une première pour la directrice Marie-Marthe Claivaz

Pour son 50ème anniversaire, c’est dans une savante combinaison entre tradition et nouveauté que le chœur va rôder dès dimanche sa nouvelle baguette.
Directrice depuis août 2019, la soprano Marie-Marthe Claivaz, tout aussi pro et en particulier dans le registre lyrique, n’aura guère eu l’occasion de diriger sa nouvelle formation en public. A peine sept mois après son entrée en fonction, le covid est passé par là, mettant entre parenthèses les répétitions et les manifestations publiques. Seul repère aujourd’hui, la "Chantée de Noël" - organisée en décembre 2021 - a pu tout de même apporter des indices.
La Sédunoise dispose toutefois d’une solide expérience, de chanteuse d’abord, avec un palmarès déjà impressionnant mais aussi comme directrice dans d’autres formations, du chœur de Granges à l’ensemble vocal Cantamabile. Mais quand on évoque l’histoire du chœur Pro Arte, devenu en 1985, le chœur officiel du Conservatoire de Sion, Marie-Marthe Claivaz se reconnait une véritable responsabilité pour maintenir le niveau à la hauteur de l’aura du chœur.

Trouver la voie à travers l’amour de la voix, souligne Marie-Marthe Claivaz

Ce niveau, le public pourra le découvrir - ou redécouvrir - dès le dimanche 20 mars 2022, 17h30 en l’église du Sacré Cœur à Sion.
Le concert du chœur Pro Arte donnera également une place de choix à deux formations invitées avec les ensembles vocaux de Martigny et du Haut-Valais. Une première salve avant les rendez-vous de novembre.

CH
Catégories