Il faut moins chasser les chamois et plus réguler les bouquetins, selon des députés valaisans

chamois
Chasse
Didier Morard
Journaliste

Les chamois sont de moins en moins nombreux dans les montagnes suisses, selon Reihnard Schnidrig, chef de la section Faune sauvage et conservation des espèces de l'Office fédéral de l'environnement.

Que faire pour enrayer la baisse des effectifs de chamois en Valais ? La question est posée par le biais d'un postulat par trois députés haut-valaisans. Ces élus démocrates-chrétiens (CVPO) s'inquiètent de voir la population de chamois diminuer depuis 20 ans. Ils demandent en conséquence à l'Etat d'adapter sa législation pour que les jeunes chamois ne puissent plus être chassés en dessous de 3 ans et demi. Autre proposition du CVPO : mieux réguler les effectifs de bouquetins. Selon les postulants, les chamois sont chassés de leurs zones habituelles par les bouquetins, dont la population a sensiblement grandi ces dernières années. Ce modèle – déjà utilisé aux Grisons – a permis de diminuer la pression sur les chamois.

Ce postulat sera débattu au Grand Conseil lors de la session de mai.

DM
Thèmes liés à l'article
Grand ConseilCVPOChassechasseurs
Catégories
Les articles les plus lus