Horlogerie: Richemont a gagné du terrain en 2021

L'industrie horlogère helvétique a généré un chiffre d'affaires d'environ 42 milliards de francs en 2021 (valeur dans le commerce de détail), affirme la banque américaine Morgan Stanley (archives). ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Luxe
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les marques horlogères de Richemont, dont Cartier, ont gagné des parts de marché notables en 2021, contrairement à celle de Swatch Group. Les produits des maisons indépendantes telles que Rolex, Audemars Piguet et Patek Philippe continuent à être les plus convoités.

Sept griffes ont réussi à dépasser la barre d'un milliard de recettes en 2021, affirme Morgan Stanley dans une étude publiée lundi. Rolex trône en tête du placement avec environ 8 milliards de chiffres d'affaires (+30% sur un an), suivi de Cartier Montres (2,39 milliards) et Omega (2,2 milliards). "Cartier a réussi à dépasser Omega pour la première fois depuis longtemps", font remarquer les analystes de la banque américaine.

Audemars Piguet (1,58 milliard), Longines (1,54 milliard), Patek Philippe (1,53 milliard) et Richard Mille (1,13 milliard) complètent le club des plus grandes manufactures.

Les marques horlogères appartenant au groupe Richemont, après plusieurs années difficiles, ont gagné des parts de marché (10,2%) tandis que celles de Swatch (22,2%) ont cédé le plus de terrain en 2021, indique Morgan Stanley.

L'industrie horlogère helvétique a généré un chiffre d'affaires d'environ 42 milliards de francs en 2021 (valeur dans le commerce de détail), indique lundi l'étude.

Les exportations de garde-temps se sont établies pour leur part à 21,2 milliards, un bond de 31,6% sur un an et de 3,5% sur deux ans. Quelque 15,7 millions de pièces ont été vendues de par le monde. Il s'agit d'une progression de 14,2% par rapport à 2020 marquée par la pandémie de coronavirus mais une chute de 40% par rapport à 2008, l'entrée de gamme continuant à souffrir de la concurrence des smartwatches.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus