Hommage au cinéma d'animation suisse au 61e Festival d'Annecy

Le festival d'Annecy consacrera notamment une rétrospective au Valaisan Claude Barras, l'auteur de "Ma Vie de Courgette" (archives). ©KEYSTONE/THOMAS DELLEY
Cinéma
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Pour sa 61e édition, le Festival international du film d'animation d'Annecy (F), le plus important festival du secteur, rendra hommage à la production suisse. Du 13 au 18 juin, plus de 100 films seront présentés dans quatorze programmes spéciaux.

Le Festival d'Annecy consacrera des rétrospectives aux cinéastes Marcel Barelli, Claude Barras et Isabelle Favez, a-t-il annoncé mardi. Cette édition proposera aussi des restaurations de la Cinémathèque suisse et a donné carte blanche à plusieurs festivals suisses. La programmation de cet hommage a d'ailleurs été élaborée avec de nombreuses institutions helvétiques.

"L'animation suisse est plus vivante et diversifiée que jamais", relève Marcel Jean, délégué artistique du Festival d'Annecy. Le nombre de productions suisses et de coproductions n'a cessé d'augmenter ces quinze dernières années, tant dans le domaine du court que du long métrage, note le festival, soulignant le succès du film "Ma vie de Courgette", de Claude Barras (2016).

Le 14 juin, la Soirée Suisse comprendra notamment un ciné-concert du réalisateur Georges Schwitzgebel et de son fils, le pianiste Louis Schwitzgebel-Wang. Le conseiller fédéral Alain Berset, en charge de la culture, fera partie de la délégation officielle suisse.

www.annecy.org

ATS
Catégories