Hindley gagne au Blockhaus, Lopez reste en rose

Juan Pedro Lopez a conservé de justesse le maillot rose dimanche ©KEYSTONE/EPA/MAURIZIO BRAMBATTI
Cyclisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Jay Hindley (Bora) a remporté la 9e étape du Tour d'Italie, dimanche au sommet du Blockhaus dans les Abruzzes à 1665 m d'altitude.

Juan Pedro Lopez (Trek) a conservé la tunique rose de leader du général pour 12 secondes, devant Joao Almeida.

Pour la victoire, Hindley a lancé le sprint de loin et a précédé Bardet et le champion olympique, l'Equatorien Richard Carapaz. L'Espagnol Mikel Landa a pris la quatrième place devant Almeida et le vétéran italien Domenico Pozzovivo (39 ans).

Au classement général, cinq coureurs (Lopez, Almeida, Bardet, Carapaz, Hindley) figurent désormais dans une fourchette de 20 secondes à la veille de la journée de repos à Pescara. La deuxième partie de ce Giro s'annonce somptueuse.

Lopez a sauvé l'essentiel

Dans cette étape de 191 kilomètres, l'Italien Diego Rosa a abordé en tête l'approche de l'ascension finale, devant un trio de contre-attaquants (Peters, Dombrowski, Sepulveda). Mais l'écart, moins de deux minutes sur le peloton des favoris, a fondu avant même la longue et dure montée du Blockhaus (13,6 km à 8,4 %).

L'Italien Giulio Ciccone et le Britannique Simon Yates ont lâché prise dès les premières pentes, Yates perdant plus de 11 minutes. Juan Pedro Lopez a perdu contact après un accrochage à 8 kilomètres du sommet, mais l'Espagnol a sauvé l'essentiel.

Jay Hindley, qui est âgé de 26 ans, a gagné pour la deuxième fois une étape du Giro dont il a pris la deuxième place du classement final en 2020. Il avait alors seulement été devancé le dernier jour par le Britannique Tao Geoghegan Hart.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus