Good Morning Valais réveille un valaisan en Lettonie

Rigga (Lettonie) ©Pixabay - Image par Makalu
Expatriés
Martine Schmid
Animatrice commerciale

"A vous les studios", c'est un Valaisan qui nous raconte le quotidien dans son pays d'adoption. Ce matin, à 6h10, nous avons pris l'avion direction Riga en Lettonie pour retrouver Jean-Marie Cibien qui est pilote de ligne et qui habite la capitale depuis 2017.

Le décalage horaire avec la Suisse n'est pas énorme, une petite heure de plus seulement. Mais Jean-Marie ne doit pas être du matin, lui qui a dû mettre son réveil pour être sûr de ne pas rater son rendez-vous avez nous. Il était donc 7h10 chez lui quand on l'a appelé ce matin.

Un peu de légèreté...

Comment va la vie en Lettonie? La vie va bien, le printemps est là, Jean-Marie a sorti ses chaises de balcon pour profiter de chaque rayon de soleil. Le climat là-bas est un peu plus frais qu'en Suisse, mais le milieu de l'été reste quand même très agréable.

...avant les sujets qui fâchent

"La Lettonie est proche de la Russie, ça se passe comment?" s'inquiète Sébastien. Rires un peu grinçants. C'est une question à ne pas poser, semblerait-il. "Vous n'avez pas de jocker", avertit Fabrice. Mince, il va donc falloir répondre à la question.
Jean-Marie nous dit qu'on pourrait en parler des heures et des heures, mais pour faire court: "Voilà, ça va! La vie continue comme avant." Et il poursuit en nous rappelant qu'il y a des sanctions économiques et qu'ils ont a arrêté de voler en direction de la Russie. Ce qui est dommage économiquement parlant pour la compagnie, continue-t-il, puisqu'ils avaient beaucoup de voyageurs russes qui transitaient par Riga pour aller ensuite en Europe de l'Ouest. Mais Jean-Marie a bon espoir avec l'été qui arrive et avec lui ses vols touristiques sur la Méditerranée.

Proximité avec la Russie

Sur le plan politique, la Lettonie est un peu victime de son histoire et de sa proximité avec la Russie, dans le sens où il y a des populations lettones russophones qui se sont installées dans ce pays depuis maintenant de nombreuses années. Et même si ces personnes sont lettones sur leur passeport, leur culture reste russe. Situation donc délicate au vu de l'actualité. 

Concernant les informations diffusées dans le pays, Sébastien se demande quelle version domine: les informations occidentales ou les informations russes (avec la vision russe du conflit)? Jean-Marie nous rappelle que les médias mainstream russes ont été coupés en Lettonie, dans les pays baltes, ainsi que dans de nombreux pays européens. Lui en tous cas ne se base ni sur les infos mainstream russes ni sur celles venant de l'Europe; cela reste selon lui de la propagande assez basique et assez forte des deux côtés. Jean-Marie préfère se référer aux informations plus neutres, plus alternatives pour avoir une bonne vision de ce conflit. La méfiance est de mise.

Lettonie, terre d'accueil

La situation générale reste assez triste et difficile. Il y a beaucoup de réfugiés ukrainiens qui arrivent à Riga pour s'y installer. La compagnie de Jean-Marie a également ouvert ses portes aux personnels de cabine et pilotes de différentes compagnies ukrainiennes pour qu'ils puissent retrouver du travail.

En conclusion, Jean-Marie nous rappelle qu'en Lettonie, comme dans beaucoup de pays de l'Europe de l'Est, la géopolitique reste un sujet tabou dont les gens n'aiment pas parler en public.

Et voilà qu'il est déjà temps de prendre congé de Jean-Marie. Retournera-t-il sous les plumes pour récupérer du grand effort fourni ce matin? La réponse dans le podcast ci-dessous.

MS

Podcasts liés:

A vous les studios
Thèmes liés à l'article
LettonieExpatrié
Les articles les plus lus