Genève: le Jet d'eau paré d'orange et de violet dimanche

Le Jet d'eau sera illuminé pour attirer l'attention sur les maladies tropicales négligées dans le monde, comme la maladie du sommeil, la dengue ou la lèpre (archives). ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Maladies trop..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Emblème de Genève, le Jet d'eau sera illuminé en orange et violet dimanche soir pour la 3e Journée mondiale des maladies tropicales négligées. Il fera ainsi partie des cent monuments ou sites naturels dans 32 pays à mettre ce problème en lumière.

Le Colisée de Rome, les chutes du Niagara et le Christ rédempteur à Rio participeront aussi à l'action. Les maladies tropicales négligées, comme la cécité des rivières, la lèpre, la dengue, le mycétome ou encore la bilharziose, affectent 1,7 milliard d'êtres humains à travers le monde, soit une personne sur cinq, rappelle le Service de la solidarité internationale du canton de Genève.

Il n'existe souvent ni traitement ni vaccin adéquat pour ces maladies graves, car elles frappent les populations les plus pauvres et sont délaissées par la recherche pharmaceutique. Fondée par Médecins sans frontières et l'Institut Pasteur à Genève en 2003, la fondation Médicaments contre les maladies négligées (DNDi) a développé neuf nouveaux traitements révolutionnaires.

Besoins énormes

Ainsi, la maladie du sommeil, qui est causée par la piqûre de la mouche tsé-tsé et qui a fait des centaines de milliers de morts en Afrique centrale au siècle dernier, est en voie d'élimination, selon la fondation DNDi. Mais les besoins restent énormes et il n'existe toujours pas de médicaments adaptés à de nombreuses maladies et accessibles aux populations négligées.

Le canton de Genève investit plus d'un million de francs par an dans des projets qui permettent de développer de nouveaux traitements contre ces maladies mais aussi l'accès aux soins de santé mentale et la collaboration entre les établissements hospitaliers. Dans ce cadre, il soutient activement le travail de DNDi en Afrique.

ATS
Les articles les plus lus