Genève Aéroport a redressé la barre en 2021

Easyjet reste la principale compagnie aérienne de Cointrin, s'adjugeant une part de marché de 48,6%, contre 12% pour Swiss. Les autres compagnies n'atteignent pas 4%. (archives) ©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Transport aér..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Genève Aéroport a enregistré en 2021 des niveaux de fréquentation bien inférieurs à ceux d'avant l'éclatement de la crise pandémique.

L'exploitant du tarmac de Cointrin a cependant perçu une amélioration du trafic, plus vigoureuse au deuxième semestre, mais bouclera dans le rouge pour la deuxième année consécutive.

En 2021, l'aéroport a accueilli 5,92 millions de passagers, en hausse de 5,8% sur un an, indique lundi la société exploitante. Par rapport à 2019 où le nombre de passagers avait frôlé les 18 millions, la fréquentation accuse un tassement de 67%. La pandémie a fortement affecté le trafic aérien, rappelle le communiqué.

Le deuxième semestre s'est révélé très favorable pour Genève Aéroport jusqu'à l'apparition du variant Omicron en novembre et la mise en place de nouvelles limitations de voyage dans de nombreux pays. Au cours des six premiers mois de 2021, le trafic passagers n'a représenté que 13% du niveau d'avant-crise.

Les mouvements d'avions affichent des statistiques plus favorables, avec 99'249 atterrissages et décollages, soit une progression de 14,9%. En 2019, ce chiffre s'élevait à environ 186'000. L'exploitant du tarmac genevois affirme que les décollages non planifiés après 22h - 296 en tout - ont augmenté par rapport à l'année précédente (252) mais très fortement reculé sur deux ans (1404).

Le fret poursuit sa reprise

Le nombre de destinations est passé à 139, contre 147 en 2020. L'aéroport genevois a retrouvé cependant la "quasi-totalité de la desserte long-courrier" dont le taux de remplissage est qualifié d'"élevé" en fin d'année, souligne la société.

Easyjet reste la principale compagnie aérienne de Cointrin, s'adjugeant une part de marché de 48,6%, contre 12% pour Swiss. Les autres compagnies n'atteignent pas 4%. Qatar Airways signera son retour à Genève en mars.

La reprise du fret semble se confirmer, le volume ayant gonflé de 14,7% sur un an à 58'094 tonnes, en contraction de 27,9% par rapport au niveau de 2019. Toutes les activités ont contribué à ce redressement.

Le fret transporté en soutes des avions de ligne pour passagers a augmenté de 19,1%, à comparer à la hausse de 12,4% pour le fret camionné par les compagnies et celle de 9,2% pour les intégrateurs. Emirates (37,2% du marché), Etihad (17,5%) et Lufthansa (8,3%) sont les principaux acteurs dans ce domaine à Genève. Pour le courrier express, DHL Express (83,6%) se taille la part du lion.

Pour 2021, Genève Aéroport s'attend à "une nouvelle perte importante", inférieure à celle de 2020. Les états financiers complets seront publiés le 29 mars.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus