Géant olympique: Odermatt triomphe

Marco Odermatt en or lors du géant olympique ©KEYSTONE/AP/Mark Schiefelbein
JO 2022
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Marco Odermatt est allé chercher le titre olympique en géant. Le Nidwaldien rejoint Roger Staub, Heini Hemmi, Max Julen, Carlo Janka dans le club des Suisses en or dans la discipline.

Quelle force de caractère pour Marco Odermatt. Alors qu'il avait connu l'élimination en Super-G, le leader du général de la Coupe du monde se savait très attendu dimanche. Un peu comme à Adelboden en début d'année.

En tête après la première manche, le patron du ski masculin a dû puiser dans ses ressources physiques et mentales pour aller chercher cette fantastique médaille d'or à 24 ans. Parce que Zan Kranjec a réalisé un deuxième parcours incroyable. 8e au terme du tracé initial, le Slovène a sorti une manche de feu. Mais "Odi" a su utiliser à bon escient ses 78 centièmes d'avance pour en conserver 19 à l'arrivée.

La dernière place sur le podium est allée au champion du monde français Mathieu Faivre.

10e après la première manche, Gino Caviezel a terminé au 7e rang.

Les deux autres mousquetaires helvétiques n'ont malheureusement pas rallié l'arrivée en première manche. Justin Murisier a confié s'être trompé dans ses réglages. "J'ai remarqué dès la deuxième porte que je n'avais pas de grip. Je n'ai pas trouvé la solution, a expliqué le Bagnard, 4e du combiné dans ces joutes. Quand tu viens aux JO, c'est pour y faire une médaille. Je n'en ai pas."

Loïc Meillard, qui aura encore le slalom pour se refaire à Pékin, a quant à lui souffert du manque de visibilité. "Il faut attaquer, mais c'est dur de savoir ce qui se passe sous ses pieds dans ces conditions", a souligné le skieur d'Hérémence, qui est parti à la faute après avoir touché la neige avec une chaussure.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus