Fribourg-Gottéron, leader serein, se promène contre Langnau

Dans un match à sens unique au Hallenstadion, le Zurichois Lionel Cedric Marchand est en duel avec l'Ajoulot Maxime Fortier. ©KEYSTONE/WALTER BIERI
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

En leader serein, Fribourg-Gottéron s'est aisément imposé 5-1 face aux Langnau Tigers pour assurer sa place en tête de la National League. Lausanne a pris une leçon de réalisme à Rapperswil-Jona (0-7)

Une mauvaise sortie de zone, un palet qui tombe sur la crosse du revenant Julien Sprunger et c'est 1-0 pour les Fribourgeois (19e). Le capitaine de Gottéron avait manqué neuf matches suite à une blessure. Voilà qui l'aura remis parfaitement sur les rails. Les autres éléments expérimentés n'ont pas manqué d'apporter leur pierre à l'édifice comme Killian Mottet (22e) ou Ryan Gunderson (36e). Un doublé de Nathan Marchon a permis d'assurer le cinquième succès de suite des joueurs de Christian Dubé. Les Romands conservent toujours quatre points d'avance sur les étonnants Lakers.

D'ailleurs, il est bien fini le temps où l'on se réjouissait de rencontrer Rapperswil-Jona, histoire d'assurer des points. Lausanne le sait mieux que quiconque. En trois duels cette saison, les Vaudois ont cédé la totalité des points aux St-Gallois. Les joueurs de John Fust ont, pourtant, bien dominé au début de cette troisième rencontre entre les deux équipes. Mais les Lakers sont parvenus à ouvrir la marque par Andrew Rowe sur un rebond favorable (8e).

A la 25e, Damien Riat a tenu le palet d'égalisation au bout de sa crosse, mais le Genevois s'est brisé sur un Melvin Nyffeler une nouvelle fois brillant. Les Saint-Gallois brisaient un peu la volonté des Lausannois avec le deuxième but inscrit d'un tir puissant par David Aebischer (27e). A 5 contre 4, Albrecht achevait les espoirs vaudois, en fait un autogoal puisque son tir était dévié par Martin Gernat dans son propre but (31e). Certes, les Lausannois ont été devant pendant deux tiers-temps à la statistique des tirs cadrés (16-12) mais le réalisme était bien du côté des Lakers. La frustration n'explique pas non plus le déchaînement de violence de Cody Almond à l'encontre de Nando Eggenberger dans une bagarre de fin de match.

Ajoie a vite explosé

Avec un moral de victime expiatoire, Ajoie a rapidement explosé sur la glace du Hallenstadion face aux Zurich Lions (8-2). Corollaire, une dixième défaite de rang. Les Jurassiens, dont les buteurs ont été Philip-Michael Devos et Reto Schmutz, commencent à s'approcher de la série négative record en National League, détenue conjointement par Lausanne et La Chaux-de-Fonds avec quinze revers consécutifs.

Après avoir mené 3-1 jusqu'à la 26e minute, Davos s'est écroulé face au retour de Lugano (6-4). Les Canadiens Daniel Carr et Troy Josephs ont chacun réussi un doublé pour les Tessinois, qui avaient perdu leur deux premiers matches contre les Grisons. Les hommes de Chris McSorley conservent l'espoir d'accrocher la sixième place après leur cinquième succès de rang.

Classement: 1. Fribourg-Gottéron 32/69 (110-78). 2. Rapperswil-Jona Lakers 34/65 (114-87). 3. Zoug 30/60 (99-71). 4. Davos 32/59 (100-81). 5. Bienne 33/58 (98-82). 6. Zurich Lions 32/53 (105-89). 7. Lugano 32/47 (92-94). 8. Berne 31/44 (89-84). 9. Lausanne 30/43 (83-86). 10. Ambri-Piotta 33/39 (81-90). 11. Genève-Servette 30/38 (74-92). 12. Langnau Tigers 34/31 (99-124). 13. Ajoie 33/18 (60-146).

ATS
Catégories