Fribourg au septième ciel

L'attaquant lausannois Benjamin Baumgartner, à gauche, lutte pour le puck avec l'attaquant fribourgeois Andreï Bykov, ©KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD
Hockey sur gl..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Fribourg poursuit sa série victorieuse en National League. Les Dragons ont signé un 7e succès de rang en venant à bout de Lausanne 3-1 samedi à Malley.

Gottéron traverse en ce moment une période faste. Une sorte de ciel sans nuage que rien ne peut venir troubler. Il faut même remonter à la saison 92/93 pour retrouver sept victoires d'affilée avec le maximum de points du côté fribourgeois.

Quand les Dragons pratiquent le "forechecking", ils le font tous ensemble. Lorsqu'ils doivent se replier, ils laissent sciemment traîner leur canne pour contrecarrer les offensives adverses et, pourquoi pas, partir en contre.

Dans cette partie de très bonne facture malgré la fatigue de la veille pour tous les acteurs, les Fribourgeois ont bénéficié de la chance du leader. Ainsi sur leur premier power-play, les joueurs de Christian Dubé ont fait parler la poudre. Mais pas au terme d'un schéma bien amené. Non, les visiteurs ont profité d'une relance catastrophique d'Aurélien Marti qui a offert le puck sur un plateau à Daniel Brodin. Pas besoin d'en demander plus au Suédois qui est tranquillement allé effacer Stephan pour ouvrir le score.

Le 2-0 fribourgeois ne doit en revanche rien à la chance, mais bien tout au talent des cinq joueurs de l'avantage numérique. Et lorsque DiDomenico est servi dans des conditions idéales, il ne manque pas la cible (37e).

Les Vaudois ont répondu à la 39e grâce à Sekac en jeu de puissance. Solide devant sa cage, Reto Berra n'est pas apparu exceptionnel en la circonstance.

Les Vaudois ont poussé en fin de rencontre et Benjamin Baumgartner aurait pu envoyer les deux équipes en prolongation s'il avait eu un peu plus de chance. Mais Fribourg a tenu et les pensionnaires de St-Léonard sont même allés inscrire le 3-1 par Jecker, non pas dans la cage vide, mais au sortir d'un joli contre.

Lausanne n'a donc pas profité de son succès acquis vendredi soir à Langnau pour se créer une petite série positive. Il faudra pourtant que les Vaudois parviennent à enchaîner s'ils souhaitent s'extirper de cette zone pas vraiment confortable autour de la 10e place.

ATS
Catégories