Frais administratifs des caisses maladies à plus de 1,5 milliard

"Malgré les dépenses élevées, les coûts administratifs sont relativement faibles par rapport aux coûts de la santé", estime le patron du comparateur en ligne Benjamin Manz, cité dans le document (archives). ©KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Coûts de la s..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les frais administratifs des assureurs maladie helvétiques ont dépassé la barre des 1,5 milliard de francs l'année dernière dans la couverture de base, soit 4,9% des primes encaissées.

La plupart des dépenses engagées concernent les charges de personnel, qui se sont montées en 2020 à 1,1 milliard de francs, les coûts liés à la publicité ont totalisé 60 millions et ceux des commissions à 60 millions.

"Malgré les dépenses élevées, les coûts administratifs sont relativement faibles par rapport aux coûts de la santé", estime le patron du comparateur en ligne Benjamin Manz, cité dans le document. Selon lui, le niveau élevé des primes en Suisse reste étroitement corrélé à celui des coûts de la santé.

D'importantes différences existent cependant entre les différents acteurs de la branche. Ainsi, le rapport entre les coûts administratifs et les primes encaissées varie entre 2,5% et près de 10,0%. Parmi les bons élèves figurent Visana et CSS (3,2% chacun), ainsi que Mutuel Assurance (4,9%) et Helsana (5,0%), alors que Supra et Assura (6,7%) arrivent en queue de peloton.

Dans les assurances complémentaires, les frais administratifs ont été sensiblement plus élevés que dans l'assurance de base, signale encore Moneyland. En se basant sur les chiffres publiés par l'Office fédéral de la santé publique (Ofsp) et l'autorité de surveillance de la branche (Finma), ils ont frôlé les 2 milliards de francs en 2020.

Pour ce segment, le rapport avec les primes encaissées atteint 15% des primes, dont le tiers à mettre sur le compte des commissions.

Fin septembre, l'Ofsp avait annoncé une baisse moyenne de 0,2% des primes pour l'assurance obligatoire des soins en 2022, une première depuis 2008. Cette réduction est à combiner aux 380 millions de francs que les assureurs vont reverser aux assurés au titre de réduction des réserves, avait alors indiqué le ministre de la santé Alain Berset.

ATS
album_image
En ce moment
21 GunsGREEN DAY