Forte hausse des ventes immobilières pour Orascom en 2021

Au cours de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires d'Orascom DH a bondi de 47,8% à 187,6 millions de francs, après s'être inscrit à 126,9 millions en 2020. Les ventes nettes d'immobilier hors Andermatt ont crû de 50,1% par rapport à 2020 pour s'in... ©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY
Tourisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les ventes de la société immobilière et hôtelière Orascom Development Holding ont nettement progressé en 2021. Elles ont été portées par une demande pour les résidences secondaires qui demeure solide.

Les appartements se sont particulièrement bien vendus en Egypte et au Monténégro, écrit mercredi la société uranaise dans un communiqué. Dans l'hôtellerie, l'activité a connu un redressement dans la seconde moitié de l'année.

Au cours de l'exercice 2021, le chiffre d'affaires d'Orascom DH a bondi de 47,8% à 187,6 millions de francs, après s'être inscrit à 126,9 millions en 2020. Les ventes nettes d'immobilier hors Andermatt ont crû de 50,1% par rapport à 2020 pour s'inscrire à 632,5 millions de francs.

Par rapport à l'exercice 2019, soit avant la pandémie, la progression est de 30,7%, constate Orascom. Sur le site d'El Gouna en Egypte, les ventes d'immobilier ont carrément bondi de 72,5% à 235,7 millions de francs, après 136,6 millions en 2020.

Au Caire, le projet O West a vu ses recettes progresser de 39,5% à 231,2 millions de francs, contre 165,7 millions l'année précédente. Quant au projet Makadi Heights, au sud de la station de Hurghada, les revenus ont atteint 68,9 millions, contre 26,7 millions en 2020.

Dans la baie de Lustica, au Monténégro, les ventes se sont inscrites à 58,4 millions de francs, contre 12,8 millions à l'exercice précédent.

Au sultanat d'Oman, la pandémie et les fermetures imposées par les autorités ont davantage pesé. A Hawana Salalah, les ventes ont ainsi reculé de 29,3% à 10,7 millions de francs.

Enfin, sur le site d'Andermatt, dans le canton d'Uri, les ventes nettes ont connu une solide progression de 58,4% à 122 millions de francs, contre 77 millions en 2020.

Redressement dans l'hôtellerie

Dans l'hôtellerie, l'activité a connu un redressement dans la seconde moitié de l'année, grâce aux assouplissements des mesures contre la pandémie. En Egypte, les hôtels peuvent ainsi fonctionner à nouveau à 100% de leur capacité depuis fin octobre.

Les hôtels d'El Gouna et Taba Heights affichent des taux d'occupation de respectivement 69% et 13% au quatrième trimestre et de 45% et 11% pour l'ensemble de l'exercice 2021. A El Gouna, la proportion de clients étrangers s'est inscrite à 57% au quatrième trimestre et à 42% pour l'ensemble de l'année.

Au sultanat d'Oman, l'activité a été davantage pénalisée par les fermetures. Ainsi, à Hawana Salalah, un seul hôtel a été exploité, avec un taux d'occupation de 13%.

A Andermatt, l'hôtel The Chedi affiche pour l'exercice 2021 un taux d'occupation de 70%, contre 44% pour le Radisson Blu Hotel Reussen. Pour l'ensemble des hôtels d'Andermatt, le taux d'occupation en 2021 s'est établi à 53%, contre 45% en 2020.

Les résultats définitifs et complets d'Orascom DH seront publiés le 30 mars 2022.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus