Fêtes et alcool oui, mais pas au volant !

Steve léger - police novembre 2022 Rhone FM©
Sécurité
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Les fêtes arrivent avec leur dose d'alcool et d'ambiance festive. Mais si en profiter est bien venu, subir et faire subir des conséquences dramatiques l'est moins. Stève Léger et le Sergent Major Mathieu Vouillamoz nous conseillent dans leur prévention.

Permis de conduire, mais pas de tuer !

Le porte-parole de la Police cantonale du Valais, Stève Léger, nous met tout de suite à l'ordre : au volant nous avons un permis de conduire, mais non de tuer ! En effet, s'il ne condamne absolument pas le fait de faire la fête et d'en profiter, il rappelle que prendre le volant alcoolisé n'est pas uniquement une question personnelle, mais met surtout la vie d'autrui en danger. Sergent Major Mathieu Vouillmoz, chef du groupe de la prévention routière, ajoute qu'il vaut mieux penser à l'après-fête en amont et ainsi préparer son retour (taxis, ami sobre, ...) ou prendre ses dispositions pour dormir sur place. 

Attention aux idées reçues ! 

Le taux d'alcool influe sur notre corps et sur la conduite, mais rien ne permet d'éliminer l'alcool plus vite. Sgtm Mathieu Vouillamoz nous précise d'ailleurs que l'élimination naturelle du corps est d'environ 0,15 pour mille par heure. Attention donc de bien prendre conscience que se sentir mieux ou avoir passé une nuit après la fête n'est pas un gage de sobriété. Ainsi, selon la quantité consommée la veille, l'attente pour reprendre le volant peut être plus ou moins longue. 

Astuces

Stève Léger nous encourage à prendre exemple sur la jeunesse, qui gère, de manière générale, bien ses sorties, en prévoyant des astuces pour éviter de prendre la voiture alcoolisée. 

Retrouvez ces astuces et tous les détails en écoutant le podcast ci-dessous.

Podcasts liés:

Sève Léger et Sgtm Mathieu Vouillamoz nous parlent prévention et alcool au volant
Catégories