FC Sion : Le mercato n’est pas terminé et le dégraissage non plus, affirme Barthélémy Constantin

Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Le FC Sion retrouve la Super League ce dimanche. A quelques jours du coup d’envoi de la saison, le directeur sportif du FC Sion, Barthélémy Constantin, fait le point sur ce qu’il attend encore du mercato. Il revient aussi sur les mouvements dans le staff du club valaisan.

Faire mieux que les saisons précédentes. Cette formule revient en boucle dans la bouche de l’entraîneur, des joueurs et dirigeants du FC Sion. Et pour s’éviter un nouvel exercice compliqué, la formation valaisanne a misé sur un dégraissage. Le mot n’est pas galvaudé. Près d’une vingtaine de joueurs ont quitté ou sont sur le point de quitter le Valais. En sens inverse, seules cinq arrivées sont à signaler en attendant d’autres annonces. Le directeur sportif du FC Sion, Barthélémy Constantin ne donne pas de nom, mais en gros il souhaite encore au moins quatre renforts. « Il y aura en tout cas quatre arrivées. Un joueur par ligne au minimum. »

« Vous ne savez pas tous les noms des joueurs sur lesquels on s’est positionné. On ne pourrait pas travailler tranquillement sinon. » Barthélémy Constantin

Pas de noms donc, est-ce qu’il y a des profils précis ? « Vous ne savez pas tous les noms des joueurs sur lesquels ont s’est positionné, coupe-t-il. On ne pourrait pas travailler tranquillement sinon. On avance bien. » Et Reto Ziegler alors ? « Il a un contrat à Lugano. Nous avons toujours été en contact mais aujourd’hui cela se résume à savoir comment il va et comment je vais. » Un peu évasif sur les potentielles recrues, Barthélémy Constantin se montre plus loquace concernant le dégraissage, toujours en cours selon lui. Patrick Luan est annoncé à Schaffhouse. Des solutions doivent encore être trouvées pour Adryan, Khasa, Nsakala et Doldur.

Renforcer l’équipe et aussi le staff

Pour diverses raisons, le FC Sion a repris le travail d’avant saison sans un assistant aux côtés de Paolo Tramezzani et sans préparateur physique. Le poste d’entraîneur des gardiens n’est pas non plus attribué de manière définitive. Si la question de l’entraîneur assistant a été réglée depuis, avec la nomination de Burim Kukeli, l’équipe technique reste incomplète. « Pour le préparateur physique nous avons choisi de reprendre Mattia (ndlr : Mattia Garrone). Il a fallu éclaircir certains points. Des changements étaient attendu et ils ont commencé à être effectués. »

« Nous avons obtenu une dérogation d’un mois de la part de la Ligue pour trouver un entraîneur des gardiens. » Barthélémy Constantin

En ce qui concerne l’entraîneur des gardiens, le dossier reste ouvert. « On voulait travailler avec Andrea Sardini. Malheureusement il ne pouvait pas obtenir ses diplômes à temps en Italie. Nous avons obtenu une dérogation d’un mois de la part de la Ligue pour nommer quelqu’un. » Quelques coups de fil en parallèle du mercato, voilà ce qu’il reste à faire pour compléter l’équipe technique, toujours selon le directeur sportif. 

L’étincelle attendue

Autre question posée à Barthélémy Constantin ce jeudi lors du point presse hebdomadaire : comment perçoit-il la lassitude évoquée par le président, Christian Constantin, dans divers médias ? « Moi je ne ressens pas la même chose parce que ça fait moins longtemps que je suis là-dedans. Toutefois je peux comprendre son sentiment. Il met beaucoup d’argent. Il fait beaucoup d’efforts pour quelque chose qui n’a pas bien marché ces dernières années. »

« À nous de faire le maximum pour redonner le sourire au président et pour faire vivre une plus belle saison à nos supporters. » Barthélémy Constantin

S’il n'affiche pas le même discours que son patron, qui est aussi son papa, Barthélémy Constantin partage néanmoins son envie de renouveau. « Il faut une étincelle. À nous de faire le maximum pour redonner le sourire au président et pour faire vivre une plus belle saison à nos supporters. » Malgré toute la bonne volonté du directeur sportif des joueurs et du staff, la question reste : le FC Sion parviendra-t-il à faire mieux que les saisons précédentes ? Seule la vérité du terrain fera foi.

Retrouvez ci-dessous l’entretien réalisé en compagnie de Barthélémy Constantin

HDC
Thèmes liés à l'article
Catégories