Fait-on vraiment des affaires lors du Black Friday? La réponse de notre économiste Vincent Riesen

pexels-max-fischer-5868277.jpg ©Pexels
Black Friday
Mégane Ruffieux
Animatrice

Le Black Friday, le Cyber Monday ou un peu moins connu chez nous, les Single's Days; vous connaissez forcément ces journées d'actions et de promos. Sont-elles réellement l'occasion de réaliser des affaires? La réponse de notre économiste Vincent Riesen.

Les magasins et les sites internet se battent littéralement en duel lors de ces différentes journées pour proposer des offres toujours plus concurrentielles à leurs clients.

Des records de vente!

Certains sites internet étrangers réalisent une partie non-négligeable de leur chiffre d'affaire annuel lors de ces journées. Les clients attendent patiemment la sortie des promotions pour acheter certains objets, électroniques en tête.

Peu de place pour les achats compulsifs

Les clients sont plutôt sages lors de ces journées d'actions et les achats compulsifs sont plutôt rares. Chacun y trouve son compte, lors des différentes journées de promotions.

Les magasins parfois en difficultés

Ceux qui sont le moins emballés par ces journées d'offres en tout genre ce sont les magasins. En effet, certains voient leurs horaires évoluer pour ne pas être concurrencés et les profits ne sont pas forcément suffisants pour combler les manques.

Dans le podcast de notre économiste Vincent Riesen, nous découvrons les différentes journées promotionnelles qui existent (car il n'y a pas QUE le Black Friday) et on décrypte les intérêts de chacun.

Podcasts liés:

Les "Special Days" en économie
Thèmes liés à l'article
EconomieBlack Fridaypromotions
Catégories