Exposition prenante pour juguler les violences domestiques en Valais

La chambre de la petite fille témoin ©Rhône FM
Prévention
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

Témoignages poignants, messages et conseils de professionnels : le Valais met le paquet pour prévenir les violences domestiques à travers une exposition itinérante qui fait halte dès à présent dans la partie francophone du canton.

L'exposition itinérante "Plus fort que la violence" fait halte dans le Valais romand. Dès lundi et jusqu'au début décembre, 25 classes de jeunes de 15 ans et plus pourront la découvrir à l'ECCG de Sierre. Suivront les villes de Monthey, Sion puis Martigny, d'ici la fin février.

Cette exposition pédagogique est destinée à prévenir les violences domestiques. Elle se présente sous la forme d'un appartement composé de cinq pièces : la chambre de la petite fille, la chambre de l'adolescent, la chambre parentale, la salle de bains et la cuisine.

Nombreux témoignages

La visite est interactive. Dans toutes les pièces, des messages et témoignages parfois poignants, reproduits mais bien réels, sont diffusés à la demande.

Une petite fille anonyme

Dans chacune de ces pièces, un professionnel indique par l'entremise d'une borne SOS que faire si l'on est victime de violence domestique et vers qui se tourner. Des flyers sont également à disposition partout. Enfin, deux spécialistes de terrain, issus de la police, de la LAVI, des centre SIPE ou d'associations spécialisées encadrent les visites.

En Valais, les violences domestiques provoquent plus d'une intervention policière par jour.

Les inscriptions pour les visites de classes ou de groupes sont possible pour Monthey, Sion et Martigny sur le site de l'Office cantonal de l'égalité et de la famille.

FG

Audios liés:

Johanne Carron, coordinatrice de l'expo pour le Valais romand
Thèmes liés à l'article
Violences domestiquesExpositionSierre
Catégories