Eclosions records de tortues étoilées de Madagascar au zoo de Bâle

Le nourrissage des tortues avec des herbes sauvages durant toute l'année et une meilleure simulation de la couvaison en milieu naturel a permis le grand succès de cette couvaison, selon le zoo de Bâle. ©Zoo de Bâle
Animaux
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Sept petites tortues étoilées de Madagascar ont éclos au zoo de Bâle. Jamais le parc bâlois n'avait connu une série d'éclosions aussi fructueuse pour cette espèce menacée. Il se l'explique à travers l'amélioration de la qualité de la nourriture et de la couvaison.

Les visiteurs peuvent découvrir les sept petites tortues dans le vivarium du parc zoologique bâlois, indique ce dernier mercredi. A l'âge adulte, elles pèseront jusqu'à 15 kg et leur carapace atteindra une longueur d'une quarantaine de centimètres.

Si le zoo compte des tortues étoilées de Madagascar depuis près de 50 ans, sa première reproduction réussie date seulement de 2016. Quant aux éclosions records des oeufs pondus au début de l'année en cours, elles sont liées au fait que les tortues sont désormais nourries avec des herbes sauvages durant toute l'année ainsi qu'à la nouvelle méthode de couvaison artificielle.

Ainsi, les oeufs ne sont plus placés directement dans un incubateur par 30 degrés. Ils sont d'abord maintenus à une température de 20 degrés durant trois mois avant de passer dans l'incubateur à 30 degrés. Cette méthode simule le développement de l'oeuf dans le milieu naturel des tortues de Madagascar, la savane épineuse et désertique du sud de l'île.

Les tortues étoilées de Madagascar sont menacées d'extinction en raison de la disparition progressive de leur milieu naturel, liée au mitage du paysage désertique par la population humaine en augmentation. Pire, des braconniers y chassent chaque année 250'000 tortues, l'animal étant aussi mangé par une partie de la population.

ATS
Les articles les plus lus