Eboulement de janvier 2021 à Rarogne: deux citernes de diesel sont toujours ensevelies

Rarogne ©DR
Environnement
Oriane Binggeli
Journaliste RP

Suite à l'éboulement de janvier 2021 au-dessus de Rarogne (VS), deux citernes de diesel sont toujours ensevelies sous les masses rocheuses. Les récentes fouilles mandatées par la commune n'ont toutefois pas réussi à les localiser.

Au total, il y aurait environ 5000 à 6000 litres de diesel dans les citernes, selon les estimations reçues par le Service de l'environnement du canton du Valais. Pour ce service, ce n'est que si la sécurité est garantie qu'il sera possible de récupérer les citernes, faute de quoi il faudra chercher des alternatives.

La décision de récupérer ou non les réservoirs est toutefois de la compétence de la commune. Celle-ci vient de faire savoir via son site Internet que des mesures d'urgence sont actuellement en cours pour la protection des eaux, confirmant une information du Walliser Bote de mardi.

Pour mémoire, fin janvier, deux blocs rocheux sont tombés dans la carrière et dans la rivière, à Rarogne, à un jour d’intervalle. Selon une estimation, entre 300’000 et 500’000 mètres cubes de débris s'étaient mis en mouvement lors de ces éboulements. Personne n’avait été blessé.

ATS
Thèmes liés à l'article
RarogneEnvironnement
Catégories