Droit de vote et d'éligibilité aux étrangers? La Constituante valaisanne dit oui

Constituante ©RFM
Constituante
Oriane Binggeli
Journaliste RP

La Constituante a accepté ce jeudi que les droits de vote et d'éligibilité communal des étrangers domiciliés en Valais figurent dans la Constitution. Les étrangers bénéficiaires d’un permis « C » depuis un an au moins devraient pouvoir voter selon la majorité.

Les droits de vote et d’éligibilité communal des étrangers domiciliés en Valais doivent-ils figurer dans la Constitution ?

Au terme de deux heures et demie de débat dans la première lecture de détails, c’est par 66 oui contre 48 non (et 2 abstentions) que la Constituante a décidé que ce serait le cas. La majorité a donc tranché, ce jeudi, en faveur de l’octroi du droit de vote et de celui d’éligibilité aux étrangers bénéficiaires d’un permis « C » depuis un an au moins.

Les constituants ont en revanche refusé, par 72 contre 42 et 2 abstentions d’abaisser le droit de vote aux jeunes de 16 ans révolus.

Ils se sont également ralliés à la commission « Droits politiques » pour supprimer le risque pour des personnes considérées comme « incapables de discernement » de perdre leurs droits politiques (66 contre 47 et 3 abstentions).

Le tout fera encore l’objet d’une seconde lecture soumise aux décisions des constituants puis le peuple tranchera, en principe en 2023, lors de la votation sur l’entier du projet de nouvelle Constitution valaisanne.

Christian Hermann
Thèmes liés à l'article
Constituante
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
WonderwallOASIS