Douze missiles balistiques tirés de l'extérieur de l'Irak sur Erbil

Le ministère de la santé à Erbil a assuré qu'aucune victime n'était à déplorer (image symbolique/Keystone archives). ©KEYSTONE/EPA SCANPIX DENMARK/ASGER LADEFOGED
Irak
Keystone-ATS
Keystone-ATS

"Douze missiles balistiques" ont visé Erbil et le consulat américain dans la capitale du Kurdistan d'Irak, ont assuré les forces de sécurité kurdes dans un communiqué. Les missiles ont été tirés "hors des frontières de l'Irak, plus précisément de l'est".

Le ministère de la santé à Erbil a assuré qu'aucune victime n'était à déplorer. L'aéroport de la ville a indiqué ne pas avoir essuyé de dommages, niant toute interruption des vols.

"Nous condamnons cette attaque terroriste lancée contre plusieurs secteurs d'Erbil. Nous appelons les habitants à garder le calme", a indiqué dans un communiqué le premier ministre du Kurdistan Masrour Barzani.

La chaîne de télévision locale Kurdistan24, dont les studios se trouvent non loin de nouveaux locaux du consulat américain, a publié sur ses réseaux sociaux des images de ses bureaux endommagés, avec des pans effondrés du faux plafond et du verre brisé.

Jamais revendiqués, des tirs de roquettes ou des drones piégés visent régulièrement les intérêts américains et les troupes de la coalition internationale antidjihadistes en Irak, où des groupes armés pro-Iran réclament le départ des soldats américains.

ATS
Les articles les plus lus