Deutsche Bank: le bénéfice net s'envole au 1er trimestre

Deutsche Bank: le bénéfice net s'emvole au premier trimestre. KEYSTONE/DPA/Arne Dedert ©KEYSTONE/DPA/ARNE DEDERT
Banques
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank a publié mercredi un bénéfice net part du groupe de 1,06 milliard d'euros (1,09 milliard de francs) au premier trimestre, le meilleur depuis neuf ans grâce aux économies générées par sa lourde restructuration.

Les recettes globales, à 7,3 milliards d'euros, sont en progression de 1% sur un an, et de 3% dans les activités de coeur de métier, tirées par la clientèle d'entreprises. Le résultat imposable ressort à 1,66 milliard, soit des performances conformes aux attentes des analystes.

La meilleure contribution au résultat provient de la banque d'investissement, dont les recettes ont grimpé de 7% sur un an, à 3,3 milliards d'euros, dont 15% dans le négoce de titres à taux fixe et de devises. Le résultat imposable a atteint 1,5 milliard d'euros, en progression de 1%.

La banque des entreprises a vu ses recettes progresser de 11%, à 1,5 milliard d'euros -- la meilleure performance trimestrielle depuis la restructuration lancée en juillet 2019.

Lors du trimestre écoulé "l'accent a été mis sur la capacité de nos clients à s'adapter le plus rapidement possible à la nouvelle donne géopolitique et à se prémunir contre les risques", a commenté Christian Sewing, président du directoire, dans un communiqué.

La banque poursuit sa discipline sur les coûts, qui ont baissé de 4% en glissement annuel à 5,4 milliards d'euros, en intégrant une hausse de 159 millions d'euros du prélèvement pour un fonds de secours du secteur bancaire, à 730 millions d'euros.

A fin mars, Deutsche Bank a engagé 98% du total de 8,6 milliards d'euros en termes de coûts de restructuration prévus entre 2019 et fin 2022.

Même si la guerre en Ukraine a introduit un degré d'incertitude plus élevé, la banque se dit bien positionnée pour dégager un rendement des capitaux propres après impôts de 8% sur l'année. Ce ratio a atteint 8,1% au premier trimestre.

L'exposition à la Russie a été réduite de janvier à mars, avec notamment des crédits en portefeuille ramenés à 1,3 milliard d'euros, en baisse de 5%.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
SaltAVA MAX