Des réfugiés accueillis dans les casernes de l'armée suisse

Des réfugiés ont également été accueillis la semaine dernière au village d'enfants Pestalozzi à Trogen (AR) (archives). ©KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L’armée suisse met immédiatement à disposition la caserne de Bure (JU), en plus de la caserne de Bülach (ZH), pour l’accueil des réfugiés en provenance d’Ukraine. Elle répond à une demande du Secrétariat d'Etat aux réfugiés (SEM).

A Bülach, des personnes sont déjà accueillies et d'autres le sont désormais à Bure, écrit le Groupement de la défense mercredi. Au total, jusqu’à 1800 places sont disponibles temporairement: 500 à Bülach et 1300 couchages en surface à Bure, jusqu'au 27 mars.

Les réfugiés ukrainiens affluent de plus en plus nombreux en Suisse. Mercredi, près de 6500 d'entre eux s'étaient enregistrés, dont 2800 sont hébergés par des privés.

Les six centres fédéraux déjà ouverts ont tous atteint les limites de leurs capacités, mais personne n'est laissé à la rue, assure le SEM. Le Conseil fédéral attend jusqu'à 60'000 réfugiés en provenance d'Ukraine.

ATS
Les articles les plus lus