Démission avec effet immédiat

Témoigner devant la justice ©Pixabay
Justice
L'équipe d'animation
de Rhône FM

Notre expert, Maître Grégoire Rey répond à une question d'une auditrice concernant la démission avec effet immédiat. Découvrez sa réponse.

Vous n’allez pas bien, votre situation professionnelle est compliquée, au point où vous songez à la démission avec effet immédiat. Méfiez-vous, ceci pourrait être une mauvaise idée.

Une démarche risquée

Tout d’abord il faut savoir quand dans un contrat de travail, il y a des délais à respecter. Que ce soit de la part de l’employé ou de l’employeur, il faut compter une période entre l’annonce et l’arrêt du contrat. Par exemple il y a un mois de délais entre la démission et l’arrêt effective de l’emploi. En démissionnant avec effet immédiat, vous ne respectez pas ce délai et vous risquez de subir des conséquences sous forme de dommage et intérêts.

Pour quelles raisons peut-on démissionner ?

Si une situation grave survient dans le rapport entre l’employeur et l’employé, ce dernier peut poser sa démission. Une situation où par exemple, la relation de confiance est brisée. Ce qui empêche la bonne continuation de collaboration ainsi que les rapports de travail. Par exemple en cas de violence physique ou de harcèlement, l’employé peut demander à mettre un terme au contrat de travail.

Une possibilité

Vous avez la possibilité de consulter un médecin pour demander un certificat médical. (Attention toutefois au certificat de complaisance !) Avec un certificat médical, l’employé n’aura pas l’obligation d’aller au travail pendant la période de résiliation du contrat après avoir donné sa démission.

Attention, ce sujet n’est pas à prendre à la légère, nous vous invitons à écouter la chronique en entier pour en savoir plus.

 

Audios liés:

Démission avec effet immédiat est-ce possible
Thèmes liés à l'article
Droit & Justicedémissionimmédiat
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
4 UOFENBACH