Décimé par les absences, le HC Sierre bat Winterthour à Graben

HC Sierre ©Rhône FM
Hockey
Christophe Moreillon
Journaliste sportif RP

Alors qu'il n'a pu aligner que 16 joueurs, le HC Sierre a renoué avec la victoire face à Winterthour jeudi soir à Graben. Dans une rencontre sans réel enjeu, les «Rouge et Jaune» se sont imposés 7-4 contre un adversaire qu'ils pourraient bien retrouver en pré-playoffs dès lundi.

Battu successivement par Olten dimanche puis sur la glace des Ticino Rockets mardi, le HC Sierre a renoué avec la victoire jeudi soir à Graben. Les «Rouge et Jaune» se sont imposés 7 à 4 face à Winterthour. Devant leur public, ils ont fait la course en tête tout au long du match. Après avoir vu leur adversaire revenir par deux fois au score en première période, ils ont su faire la différence en marquant par trois fois lors du tiers médian.

«Peu importe que cette rencontre n’avait aucun enjeu, une victoire fait toujours du bien.»Dany Gelinas

Les Sierrois l’emportent donc dans une rencontre sans réel enjeu puisqu’ils savaient d’ores et déjà qu’ils devront passer par la case pré-playoffs la semaine prochaine. Mais qu’importe gagner cet avant-dernier match de la saison régulière était important pour la confiance du groupe. «Une victoire fait toujours du bien», acquiesce l’entraîneur Dany Gelinas. «Vu l’enchaînement de nos matches, on ne s’entraîne presque plus, on mise tout sur la récupération. Imaginez que l’on est rentrés du Tessin mercredi à 3h30 du matin. Cela ne nous laisse que très peu de temps pour travailler. On prend donc cette partie et celle qui vient samedi comme des entraînements pour l’aventure qui débute lundi (ndlr: les pré-playoffs). Avoir gagné la première est une bonne chose car il faut vraiment les aborder le plus sérieusement possible. Même si je suis bien conscient que la motivation des gars n’est pas la même que pour une rencontre à enjeu...»

Les jeunes se sont illustrés

Pour aller chercher ces trois points face à Winterthour, le HC Sierre s’en est remis à ses jeunes éléments. Pour la première fois de la saison, c’est Noah In-Albon qui a été titularisé dans les buts. Devant lui, les attaquants Eliot Bernazzi et Benjamin Bonvin ont chacun inscrit un doublé. Des bonnes performances qui ont fait du bien à un effectif décimé par les absences. «C’est vrai que la situation n’est pas facile à vivre», reconnaît Eric Castonguay, l’un des seize «valides» à disposition de Dany Gelinas. «Mais bon, il ne faut pas utiliser ça comme une excuse. Cet effectif réduit, c’est peut-être tout ce que l’on aura pour les pré-playoffs et les potentiels playoffs qui suivront. Il faut donc que ceux qui sont aptes soient prêts à donner leur maximum. Ce soir, je suis vraiment content pour ces jeunes. Ce sont de bons garçons qui travaillent fort, ils méritent d’être récompensés.»

Les prestations des «rookies» du groupe sont également saluées par leur coach. «Lorsque l’on ne peut aligner que trois lignes, il y en a souvent une qui tire son épingle du jeu. Aujourd’hui, ça a été celle de Bonvin et Bernazzi donc je les félicite.» Il n’en reste pas moins que la situation de l’effectif sierrois préoccupe le coach canadien. «Surtout que je n’ai aucun espoir de récupérer l’un ou l’autre élément avant lundi…»

«Avec un effectif comme le nôtre, voir deux éléments partir te donne l’impression de perdre la moitié de l’équipe…»Dany Gelinas

Hormis quelques malades (ndlr: c’était le cas du gardien Remo Giovannini jeudi soir), le HC Sierre fait surtout face à une avalanche de blessés. Une conséquence peut-être du calendrier démentiel qui l’aura vu disputer vingt matches entre la mi-janvier et le début des pré-playoffs. Il y a quelques semaines, Dany Gelinas avait d’ailleurs fustigé ce programme. Mais pour le coach québécois, ce n’est aujourd’hui pas la seule raison de cet effectif très réduit. «On paie aussi le fait que Lausanne ait décidé de reprendre les joueurs qui étaient chez nous en licence B. Avec un effectif comme le nôtre, voir deux éléments partir te donne l’impression de perdre la moitié de l’équipe», grince-t-il. «Mais c’est le risque de jouer avec des éléments qui appartiennent à quelqu’un d’autre. Quand tu commences la saison, tu sais que tu risques d’être puni tôt ou tard. C’est ce qui nous arrive maintenant…»

Retrouvailles avec Winterthour dès lundi?

Samedi, le HC Sierre retrouvera Graben pour y affronter le leader Kloten à l’occasion de son dernier match de la saison régulière. «Un bon dernier test avant les pré-playoffs», affirme Eric Castonguay. «Il va falloir être prêts si on ne veut pas vivre une longue soirée.» L’enjeu de cette ultime journée pour les «Rouge et Jaune» sera de connaître l’identité de leur adversaire dès lundi. Ce sera soit Winterthour, soit les Ticino Rockets. «À mon avis on va retrouver les Zurichois», pronostique Dany Gelinas. «Les Tessinois ont pris 11-0 contre Olten ce soir, ils n’attendent que la fin de la saison.» Les probabilités d’avoir assisté ce jeudi à la répétition générale de ces pré-playoffs semblent en effet grandes. «Si c’est le cas, alors cette victoire fait doublement du bien. Elle nous donne peut-être un petit ascendant psychologique. Même si les futures rencontres n’auront rien à voir avec celle-ci», conclut Eric Castonguay.

CM
Thèmes liés à l'article
Hockey sur glaceHC SierreSwiss League
Catégories
Dossier HC Sierre