Credit Suisse égratigné par Glass Lewis avant l'assemblée générale

Les dirigeants de Credit Suisse en 2020 doivent encore rendre des comptes pour l'exposition de la banque aux débâcles Archegos et Greensill survenues l'année d'après. (archive) ©KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER
Banques
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Glass Lewis enjoint les actionnaires de Credit Suisse à refuser la décharge au conseil d'administration et à la direction du numéro deux bancaire helvétique pour l'année 2020.

Le prestataire californien de conseils aux investisseurs rappelle que l'effondrement des fonds Greensill Capital et Archegos Capital Management et les défauts identifiés depuis dans l'infrastructure de gestion du risque ont coûté cher au groupe en 2021.

L'organisation américaine recommande d'ailleurs, dans une prise de position publiée mardi, de n'accorder la décharge au titre de 2021 qu'à l'exception des questions liées aux fonds Supply Chain Finance de Greensill.

La firme réserve par contre des fins de non-recevoir aux propositions actionnariales demandant un audit externe ou des amendements à la politique en matière de financement des carburants fossiles.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
OneU2