Coupe de l’America : Alinghi Red Bull Racing ne s’installera pas au Bouveret

Alinghi Red Bull Racing ©Keystone-ats
Voile
Hugo Da Custodia
Journaliste RP

Après une dizaine d’années d’absence, la Suisse sera de nouveau représentée lors de la Coupe de l’America grâce au futur bateau volant d’Alinghi Red Bull Racing. Un bateau qui est développé à Ecublens (VD) et qui filera directement à Barcelone après sa construction.

L’actualité se bouscule pour la voile helvétique. A quelques jours du Bol d’Or – plus grande régate mondiale sur un plan d’eau fermé – Alinghi Red Bull Racing a dévoilé son équipe pour la prochaine Coupe de l’America. Une centaine de personnes graviteront autour de ce projet. Lancée il y a quelques mois, cette aventure prend cette semaine une nouvelle dimension avec l’intronisation de l’équipage et la dernière visite du chantier. Le développement du futur bateau de la classe AC75 se fera à Ecublens, dans le plus grand secret. Il s’agit de ne pas ébruiter les avancées techniques et technologiques du futur bijou volant.

Pas de tests au Bouveret

Lors de la dernière participation suisse à la Coupe de l’America, le port du Bouveret avait servi de camp de base pour les essais du team helvétique. La mise à l’eau du bateau géant et son transport spectaculaire en hélicoptère avaient des allures d’attractions touristiques. Cette fois, le Bouveret ne sera plus dans les plans du Challenger. Le futur engin volant, construit dans le canton de Vaud, filera directement à Barcelone, sans passer sur le Léman. « Ce bateau ira directement en Espagne », détaille Pierre-Yves Jorand. Le co-directeur du projet Alinghi Red Bull Racing, responsable des opérations sportives complète son explication. « Il faut absolument que l’on puisse naviguer dans les conditions de la course, qui aura lieu en septembre et octobre 2024. C’est pourquoi nous ne viendrons pas au Bouveret. »

Équipage 100% Suisse et multidisciplinaire
La présentation du nouveau Team Alinghi Red Bull Racing s’est déroulée mercredi. Le retour de l’équipage suisse sur la prestigieuse Coupe de l’America remet les marins helvétiques sur le devant de la scène.
« Nous avons mis sur pied un protocole de sélection pour trouver les meilleurs techniciens et les meilleurs athlètes », Pierre-Yves Jorand

Retrouvez ci-dessous nos entretiens avec Pierre-Yves Jorand, Arnaud Psarofaghis et Augustin Maillefer, trois protagonistes de l’aventure Alinghi Red Bull Racing.

HDC

Audios liés:

Pierre-Yves Jorand
Arnaud Psarofaghis
Augustin Maillefer
Thèmes liés à l'article
VoileLe BouveretLéman
Catégories
Les articles les plus lus